portrait Andy Schleck (Saxo Bank) 05 2010
Les frères Schleck ont quitté la Saxo Bank de Bjarne Riis pour monter leur propre équipe : Team Leopard | AFP - Doug Pensinger

La "Doyenne", un grand objectif pour Andy Schleck

Publié le , modifié le

"Liège-Bastogne-Liège est un grand objectif", a affirmé le Luxembourgeois Andy Schleck, vendredi, à deux jours de la Doyenne des classiques qu'il a remportée en 2009. Le dauphin de l'Espagnol Alberto Contador dans les deux derniers Tour de France s'est voulu rassurant, notamment sur l'allergie au pollen dont il a souffert mercredi dans la Flèche Wallonne: "ça va mieux, tout le monde peut connaître une mauvaise journée."

A l'occasion d'un point-presse, le cadet des frères Schleck s'est donc montré optimiste: "J'ai eu de bonnes sensations à l'entraînement. Je suis en forme, je l'ai montré dimanche dernier". Le Luxembourgeois, tout comme son frère aîné Fränk, a estimé que le Belge Philippe Gilbert, vainqueur des deux premières classiques ardennaises (Amstel Gold Race, Flèche Wallonne), serait "le favori numéro un" de la Doyenne. "Il sera dur à battre mais Liège est une autre course, plus longue, plus difficile. Le scénario est différent", a déclaré Andy Schleck en évoquant l'édition 2010 gagnée par le Kazakh Alexandre Vinokourov: "Les leaders se sont regardés et 'Vino' a pris l'avantage."

"L'équipe est là pour gagner", a confirmé Fränk Schleck. "A la Flèche (Wallonne), nous avons pris nos responsabilités. C'est toujours un risque mais nous courons pour gagner". Interrogé sur la suite de son programme, Andy Schleck a confirmé qu'il prendrait cinq à six jours de vacances avant de remonter sur le vélo. Il a prévu de partir aux Etats-Unis dès le 8 mai afin de surmonter le décalage horaire pour participer ensuite au Tour de Californie. 

Son frère aîné observera lui aussi une période de repos avant de reprendre l'entraînement et renouer avec la compétition, dans plus d'un mois, au Tour du Luxembourg.

Gilles Gaillard