Vivien Brisse et Morgan Kneisky
La joie de Vivien Brisse (à gauche) et Morgan Kneisky, sacrés à l'Américaine à Minsk | AFP - KIRILL KUDRYAVTSEV

Kneisky-Brisse rois de l'Américaine

Publié le , modifié le

En devançant les Espagnols et les Allemands au terme des 200 tours de piste, Vivien Brisse et Morgan Kneisky sont devenus champions du monde de la course à l'Américaine, sur la piste de Minsk. Les deux hommes succèdent ainsi à Jérôme Neuville et Franck Perque, sacrés pour la France en 2002. Au terme de ces Mondiaux, la France repart ainsi avec quatre médailles.

C'était l'avant-dernière course, et elle s'est finie en apothéose pour les Français. La course à l'Américaine, c'est 200 tours de piste entrecoupés de dix sprints. Et à chaque fois, on rafle des points. Et à ce jeu-là, la paire Vivien Brisse et Morgan Kneisky a été la meilleure, pour décrocher une deuxième médaille d'or pour la sélection tricolore à Minsk. Après Pervis, sacré sur le kilomètre, le duo est à son tour monté sur la plus haute marche du podium.

La paire française a devancé au classement final ses homologues espagnole  (David Mutaner/Albert Torres) et allemande (Henning Bommel/Theo Reinhardt), les trois formations prenant un tour à leurs adversaires dans le dernier quart de la course. Les deux Français ont succédé au palmarès aux Belges Kenny De Ketele et  Gijs Van Hoecke qui se sont classés huitièmes à Minsk. Kneisky (25 ans) a enlevé son deuxième titre mondial sur la piste. Le  Bisontin, qui court sur la route à Roubaix LM à l'échelon continental (3e  division), avait gagné l'or du scratch en 2009. Dans l'américaine, Kneisky, associé à Brisse (24 ans), avait pris la  quatrième place aux Mondiaux 2011. Le précédent titre français dans cette épreuve, qui a disparu du programme  olympique, datait de 2002 quand Jérôme Neuville et Franck Perque s'étaient  imposé aux Mondiaux de Copenhague.

Le palmarès complet des Mondiaux de Minsk

. Messieurs:
Vitesse individuelle: Stefan Botticher (GER)
Vitesse par équipes: Allemagne (Rene Enders, Stefan Botticher, Maximilian  Levy)
Keirin: Jason Kenny (GBR)
Kilomètre: François Pervis (FRA)
Poursuite individuelle: Michael Hepburn (AUS)
Poursuite par équipes: Australie (Alexander Edmondson, Michael Hepburn,  Alexander Morgan, Glenn O'Shea)
Américaine: France (Vivien Brisse/Morgan Kneisky)
Course aux points: Simon Yates (GBR)
Scratch: Martyn Irvine (IRL)
Omnium: Aaron Gate (NZL)
   
. Dames:
Vitesse individuelle: Rebecca James (GBR)
Vitesse par équipes: Allemagne (Miriam Welte/Kristina Vogel)
500 m: Lee Wai Sze (HKG)
Keirin: Rebecca James (GBR)
Poursuite individuelle: Sarah Hammer (USA)
Poursuite par équipes: Grande-Bretagne (Elinor Barker, Dani King, Laura  Trott)
Course aux points: Jarmila Machacova (CZE)
Scratch: Katarzyna Pawlowska (POL)
Omnium: Sarah Hammer (USA)