Kneisky-Brisse rois de l'Américaine

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
Vivien Brisse et Morgan Kneisky
La joie de Vivien Brisse (à gauche) et Morgan Kneisky, sacrés à l'Américaine à Minsk | AFP - KIRILL KUDRYAVTSEV

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

En devançant les Espagnols et les Allemands au terme des 200 tours de piste, Vivien Brisse et Morgan Kneisky sont devenus champions du monde de la course à l'Américaine, sur la piste de Minsk. Les deux hommes succèdent ainsi à Jérôme Neuville et Franck Perque, sacrés pour la France en 2002. Au terme de ces Mondiaux, la France repart ainsi avec quatre médailles.

C'était l'avant-dernière course, et elle s'est finie en apothéose pour les Français. La course à l'Américaine, c'est 200 tours de piste entrecoupés de dix sprints. Et à chaque fois, on rafle des points. Et à ce jeu-là, la paire Vivien Brisse et Morgan Kneisky a été la meilleure, pour décrocher une deuxième médaille d'or pour la sélection tricolore à Minsk. Après Pervis, sacré sur le kilomètre, le duo est à son tour monté sur la plus haute marche du podium.

La paire française a devancé au classement final ses homologues espagnole  (David Mutaner/Albert Torres) et allemande (Henning Bommel/Theo Reinhardt), les trois formations prenant un tour à leurs adversaires dans le dernier quart de la course. Les deux Français ont succédé au palmarès aux Belges Kenny De Ketele et  Gijs Van Hoecke qui se sont classés huitièmes à Minsk. Kneisky (25 ans) a enlevé son deuxième titre mondial sur la piste. Le  Bisontin, qui court sur la route à Roubaix LM à l'échelon continental (3e  division), avait gagné l'or du scratch en 2009. Dans l'américaine, Kneisky, associé à Brisse (24 ans), avait pris la  quatrième place aux Mondiaux 2011. Le précédent titre français dans cette épreuve, qui a disparu du programme  olympique, datait de 2002 quand Jérôme Neuville et Franck Perque s'étaient  imposé aux Mondiaux de Copenhague.

Le palmarès complet des Mondiaux de Minsk

. Messieurs:
Vitesse individuelle: Stefan Botticher (GER)
Vitesse par équipes: Allemagne (Rene Enders, Stefan Botticher, Maximilian  Levy)
Keirin: Jason Kenny (GBR)
Kilomètre: François Pervis (FRA)
Poursuite individuelle: Michael Hepburn (AUS)
Poursuite par équipes: Australie (Alexander Edmondson, Michael Hepburn,  Alexander Morgan, Glenn O'Shea)
Américaine: France (Vivien Brisse/Morgan Kneisky)
Course aux points: Simon Yates (GBR)
Scratch: Martyn Irvine (IRL)
Omnium: Aaron Gate (NZL)
   
. Dames:
Vitesse individuelle: Rebecca James (GBR)
Vitesse par équipes: Allemagne (Miriam Welte/Kristina Vogel)
500 m: Lee Wai Sze (HKG)
Keirin: Rebecca James (GBR)
Poursuite individuelle: Sarah Hammer (USA)
Poursuite par équipes: Grande-Bretagne (Elinor Barker, Dani King, Laura  Trott)
Course aux points: Jarmila Machacova (CZE)
Scratch: Katarzyna Pawlowska (POL)
Omnium: Sarah Hammer (USA)