Andreas Kloden (RadioShack)
Andreas Kloden (RadioShack) | LIONEL BONAVENTURE / AFP

Klöden met fin à sa carrière

Publié le , modifié le

Le coureur allemand Andreas Klöden, qui a fini deux fois deuxième du Tour de France, a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite, après seize ans de carrière.

L'ancien bras droit de Jan Ullrich, âgé de 38 ans, a également à son palmarès une victoire dans Paris-Nice, en 2000, et une médaille de bronze olympique, décrochée à Sydney la même année. Agacé par les soupçons de dopage, il s'est toujours fait très rare dans les médias allemands et vit depuis plusieurs années en Suisse.

Quelques-uns de ses anciens équipiers, dont Jan Ullrich et Erik Zabel, ont récemment avoué, au moins partiellement, avoir eu recours à des substances dopantes durant leur carrière, à une époque où leur usage était courant dans le peloton.

Andreas Klöden, qui avait fini en juillet dernier à la 30e place de son 12e et dernier Tour de France, a, lui, toujours nié s'être dopé. "Je n'ai rien à avouer", a-t-il dit au journal Weser-Kurier au moment d'annoncer la fin de sa carrière.

Christian Grégoire