Justice: Rominger nie être lié à Ferrari

Publié le , modifié le

Tony Rominger a démenti ce week-end que la société qu'il a fondée soit impliquée dans un réseau de financement de dopage, d'évasion fiscale et de blanchiment monté par le préparateur italien Michele Ferrari sur lequel la justice italienne enquête. Selon deux journaux suisses, plusieurs sommes d'argent de ce système mis en place par le "docteur" italien auraient transité par la société Tony Rominger management.

Romain Bonte