Julian Alaphilippe Mondiaux 2019
Julian Alaphilippe | SIPA

Julian Alaphilippe met un terme à sa saison

Publié le , modifié le

Julian Alaphilippe ne courra pas le Tour de Lombardie. La Deceuninck-Quickstep a annoncé ce samedi matin que le Français mettait un terme à sa saison.

2019 restera son année ! Julian Alaphilippe a décidé de mettre un terme à sa saison. C'est son équipe, la Deceuninck-Quickstep, qui l'a annoncé ce mardi. Le Français ne participera donc pas au Tour de Lombardie, l'avant-dernière course World Tour de la saison. "Je suis vraiment triste de vous dire que je ne courrai pas cette semaine à Milan-Torino et Il Lombardia et que mon incroyable saison 2019 est terminée.", a déclaré Julian Alaphilippe dans un communiqué publié par la Quickstep ce mardi.  

"Vous savez que je donne toujours tout, ce que j'ai fais depuis le début de l'année en Argentine. J’ai travaillé très dur pour essayer d’être à mon pic de forme pour la troisième fois cette année, après avoir couru très fort aux Classics et sur Le Tour, mais je savais aux Mondiaux que ma forme n’est pas à la hauteur de ce que j’aimerais.", a-t-il ajouté.

Julian Alaphilippe a remporté 3 courses en World Tour : Milan-Sanremo, Strade Bianche et la Fleche Wallonne. Le Français s'est imposé à 12 reprises cette saison, dont 2 fois sur le Tour de France qu'il a animé pendant plus de deux semaines, avec 14 jours passés en jaune.

Déjà tourné vers 2020

"Je voulais vraiment être avec les gars en Italie et tout donner pour l’équipe, mais comme je ne peux pas le faire, il est logique que je commence ma récupération maintenant, afin d’être en meilleure forme possible pour le début de l'année prochaine.", a expliqué le Français. 

"2019 est une année que je n'oublierai jamais et je tiens à remercier mon équipe, la direction, le personnel, ma famille et tous ceux qui m'ont soutenu tout au long de cette saison vraiment spectaculaire. Je ne saurais dire à quel point il était spécial de partager tous ces beaux moments avec vous tous !", conclut le cycliste. 

à voir aussi Yorkshire 2019 : Alaphilippe et les Bleus condamnés par la météo Yorkshire 2019 : Alaphilippe et les Bleus condamnés par la météo