John Degenkolb Trek
John Degenkolb lors du Tour de Dubaï | Tim De Waele / TDWSport DPPI

John Degenkolb au-dessus de la mêlée au Tour de Dubaï

Publié le , modifié le

Troisième étape mouvementée sur le Tour de Dubaï ! L'Allemand John Degenkolb s'est imposé au sprint alors que son compatriote et leader de la course, Marcel Kittel, l'arcade ensanglantée, a reçu un coup de coude en pleine course de la part d'un autre coureur. Degenkolb a resisté aux tempêtes de sable tout au long des 200 kilomètres pour devancer sur la ligne le Sud-Africain Reinhard Janse Van Rensburg et l'Italien Sonny Colbrelli.

Entre les tempêtes de sable et les coups de sang, John Degenkolb s'en sort indemne. L'Allemand de la formation Trek-Segafredo a remporté au sprint la troisième étape du Tour de Dubaï devant le Sud-Africain Reinhard Janse Van Rensburg (Dimension-Data) et l'Italien Sonny Colbrelli (Bahrain-Merida). C'est la première victoire de l'ancien vainqueur de Paris-Roubaix sous ses nouvelles couleurs en ce début de saison.

Marcel Kittel victime d'un coup de coude en plein course

200 kilomètres disputés entre Dubaï et la localité d'Al  Aqah qui ont mis le peloton sens dessus dessous. De nombreuses tempêtes de sable ont émaillé le parcours et Marcel Kittel (Quick-Step Floors) s'est retrouvé, malgré lui, dans un incident peu banal. Leader de la course et vainqueur des deux premières étapes, l'Allemand a reçu un coup de coude de la part d'Andriy Grivko. L'arcade ensanglantée, il n'a ainsi pas pu disputer le sprint final mais garde tout de même la tête de l'épreuve au classement général provisoire. Quant à Grivko, l'Ukrainien a tout simplement été exclu de la course par les organisateurs.

Classement de la 3e étape :

1. John Degenkolb (GER) en 4h03:08

2. Reinhard Janse Van Rensburg (RSA) mt

3. Sonny Colbrelli (ITA) mt

4. Juan José Lobato (ESP) mt

5. Riccardo Minalli (ITA) mt

Classement générale provisoire après la 3e étape

1. Marcel Kittel (GER) 

2. Dylan Groenewegen (NED) à 0:08

3. John Degenkolb (GER) à 0:10

4. Nicola Boem (ITA) à 0:13

5. Jempy Drucker (NED) à 0:14

Fabien Mariaux