Joaquime Rodriguez victoire Plateau de Beille Tour de France 2015
Joaquim Rodriguez avait notamment remporté une belle étape, au Plateau de Beille, sa deuxième lors du Tour de France 2015. | JEFF PACHOUD / AFP

Joaquim Rodriguez annonce sa retraite

Publié le , modifié le

Le cycliste espagnol Joaquim Rodriguez, 37 ans, qui avait dans un premier temps repoussé sa retraite pour rejoindre l'équipe Bahrein-Merida, a finalement annoncé vendredi qu'il quittait définitivement le peloton, faute de pouvoir "revenir au plus haut niveau" pour la saison 2017.

Revenant sur sa retraite sportive, il précise: "Je crois qu'il n'est pas bon de revenir si je ne suis pas en capacité de revenir au plus haut niveau. Je me suis rendu compte que je ne me sens pas préparé à revenir à la compétition à 100%, ni physiquement, ni mentalement". l'Espagnol va toutefois rester dans le monde du cyclisme en avançant d'une année son entrée dans l'encadrement de la formation Bahrein-Merida, prévue initialement en 2018. "A partir de maintenant, je travaillerai pour transmettre mon expérience et aider autant que possible les jeunes talents de l'équipe".

Troisième du Tour de France en 2013

Double vainqueur du Tour de Lombardie (2012, 2013), troisième du Tour de France 2013, "Purito" avait annoncé cet été qu'il comptait raccrocher en fin de saison. Mais il avait été sollicité par la nouvelle équipe montée par le Bahrein, avec pour leader l'Italien Vincenzo Nibali, ce qui l'avait fait changer d'avis: en octobre: il avait alors signé pour une saison comme coureur, avec la perspective d'intégrer l'encadrement en 2018.

Le grimpeur, cinquième de la course en ligne des JO de Rio le 6 août, évoluait depuis 2010 sous les couleurs de la formation russe Katusha. Il avait débuté sa carrière professionnelle en 2000 au sein de l'équipe espagnole Once (2000-2003), avant de passer par Saunier-Duval (2004-2006) et Caisse d'Epargne (2007-2009).
 

Christian Grégoire