Ivan Basso
Ivan Basso avait annoncé son cancer en plein Tour de France cet été | Matthieu de Martignac/PHOTOPQR/LE PARISIEN

Ivan Basso annonce la fin de sa carrière

Publié le , modifié le

On ne verra plus Ivan Basso dans le peloton : le coureur italien, deux fois vainqueur du Giro (2006, 2010), a annoncé ce lundi qu'il mettait un terme à sa carrière, trois mois après avoir appris qu'il souffrait d'un cancer des testicules.

"Je ne regrette pas ma décision, a assuré Basso en marge de la présentation du Giro 2016. J'aurais pu continuer, mais je n'aurai pas été capable de rivaliser. J'aurais pu m'aligner au départ de la prochaine course, mais j'aurais sans doute eu du mal à la terminer. Je décevrais mes fans, et quand la peur remplace l'adrénaline, cela signifie que c'est le moment de changer".

Grimpeur hors-pair, l'Italien a surtout brillé à domicile en remportant deux fois le Giro, en 2006, puis à nouveau en 2010, après une suspension de deux ans pour dopage (il avait reconnu son implication dans l'affaire Puerto). En juillet, après une chute lors de la cinquième étape du Tour de France, un diagnostic avait révélé la présence d'une tumeur à un testicule

Basso ne quitte pas pour autant le monde du cyclisme, puisqu'il continuera à s'impliquer avec sa dernière équipe, Tinkoff-Saxo. "J'ai hâte de travailler avec le staff, ses directeurs sportifs et ses coureurs", a-t-il déclaré. Les détails de sa nouvelle fonction seront dévoilés dans les prochaines semaines par la formation russe.