Petacchi lampre point levé 07072010
Alessandro Petacchi (Lampre) peut lever le poing, il était le plus rapide. | AFP - PASCAL PAVANI

Inoxydable Petacchi !

Publié le , modifié le

Le sprinteur de la Lampre Alessandro Petacchi, 36 ans, s'est imposé au terme de la 7e étape de la Vuelta menant les coureurs entre Murcie et Orihuela (187,1 km). Dans la ligne droite finale, l'Italien a dominé ses cadets, devançant Mark Cavendish (HTC), et Juan Jose Haedo (Saxo Bank). Pas de changement au classement général, le Belge Philippe Gilbert (Omega Pharma) garde la tête du classement général.

A 36 ans, Alessandro Petacchi a décroché la 7e étape de la Vuelta au nez et à la barbe des maîtres de la discipline. Au terme d'un sprint lancé à plus de 200 m de la ligne d'arrivée, il a devancé le Britannique Mark Cavendish (HTC Columbia) et Juan Jose Haedo (Saxo Bank). Le natif de La Spezia signe au passage le 20e succès de sa carrière en terre espagnole, son premier succès de l'Italien sur la Vuelta depuis l'édition 2007. Le maillot vert du Tour de France cette année confirme son retour au premier plan cette saison.

Auparavant, les 187,1 km d'étape avaient été animés par un échappé au long cours composée de : Jorge Martin Montenegro (Andalacia), Martin Pedersen (Footon-Servetto), Dominik Roels (Milram) et VladimirIsaichev (Xaceobeo). Les quatre hommes, qui ont possédé jusqu'à 10'30 m d'avance à 160 km de l'arrivée ont franchi ensemble la plus grosse difficulté du jour l'Alto de Hondon avant de se faire rejoindre à 5km de la ligne. Demain, la 8e étape (190 km) mènera les coureurs entre Villena etXorret del Cati. Premier grand rendez-vous des favoris, elle comptera 5cols, dont un de première catégorie.

L'équipe Sky frappée par un terrible virus

Le reste de l'étape a enregistré l'abandon de Juan Antonio Flecha. Le coureur espagnol de la Sky, dont l'équipe toute entière est touchée pas un mystérieux virus a préféré poser pied à terre au km 126 de l'étape. Il imite ainsi ses coéquipiers John Lee Augustyn, Ben Swift, qui s'étaient déjà retirés de l'épreuve. Une décision pleine de bon sens puisque le mal, non identifié, a déjà malheureusement fait une victime. En début de soirée, l'équipe britannique a annoncé le décès de son masseur, Txema Gonzalez âgé de 38 ans. "C'est un coup très dur, nous savions qu'il était dans un état critique mais nous ne pensions pas à une telle évolution", a partagé le directeur général de la Vuelta, Javier Guillen, qui a précisé qu'une minute de silence serait respectée samedi avant le départ de la 8e étape.

Le classement de l'étape :

1. Alessandro Petacchi (ITA/LAM) les 187,1 km en 4h36:12.
(moyenne: 40,6 km/h)
2. Mark Cavendish (IDM/THR) à 0:00.
3. Juan Jose Haedo (ARG/SAX) 0:00.
4. Andreas Stauff (GER/QST) 0:00.
5. Tyler Farrar (USA/GRM) 0:00.
6. Denis Galimzyanov (RUS/KAT) 0:00.
7. Robert Förster (GER/MRM) 0:00.
8. Sébastien Hinault (FRA/ALM) 0:00.
9. Daniele Bennati (ITA/LIQ) 0:00.
10. Wouter Weylandt (BEL/QST) 0:00.

Le classement général

1.Philippe Gilbert (BEL/OLO) 27h12:38.
2. Igor Anton (ESP/EUS) à 0:10.
3. Joaquin Rodriguez (ESP/KAT) 0:10.
4. Vincenzo Nibali (ITA/LIQ) 0:12.
5. Peter Velits (SVK/THR) 0:16.
6. Tejay Van Garderen (USA/THR) 0:29.
7. Xavier Tondo (ESP/CTT) 0:49.
8. Frank Schleck (LUX/SAX) 0:50.
9. Ruben Plaza (ESP/GCE) 0:54.
10. Ezequiel Mosquera Miguez (ESP/KGZ) 0:55.