GreenEdge
La formation GreenEdge en force | AFP

Impey le plus rapide

Publié le , modifié le

Le Sud-Africain Daryl Impey a remporté la 2e étape du Tour du Pays basque, disputée entre Güenes et Vitoria-Gasteiz (165,7 km). Le coureur de la formation GreenEdge a devancé son coéquipier australien Allan Davis et l'Italien Davide Appolonio (Sky). Vainqueur la veille de la première étape, l'Espagnol José Joaquin Rojas a conservé la tête du classement général.

Comme la veille, la course était partie avec des intentions offensives, notamment de la part de coureurs qui ne sont pas considérés comme prétendants à la victoire finale, et qui ont tenté une nouvelle fois de se faire la belle. Les Français Thibaut Pinot (FDJ) et Jérôme Pineau (Omega  Pharma) et le Danois Christensen (Saxo Bank), vite rejoints par l'Italien Bosisio (Utensilnord) et l'Espagnol Julian Sanchez Pimienta (Caja Rural), ont donc tenté le coup dès le 11e kilomètre, bien décidés à unir leurs efforts pour aller au bout.

Et ils sont particulièrement bien entendus durant 140 km pour rester aux avants toute la journée, et compter jusqu'à 7 minutes d'avance. Mais comme la veille, et comme souvent, les équipes de sprinteurs ont mené une chasse sans merci et leur travail a fini par payer puisque les cinq fuyards ont été repris à 14 kilomètres du but. Mais il y a tout de même une morale puisque les sprinteurs n'en ont pas pour autant profité. En effet, alors que l'on s'attendait logiquement à un emballage massif, Impey  s'est extrait en costaud du peloton à quelques centaines de mètres de la ligne, gardant un infime avantage, dans le vent contraire, devant des sprinteurs confirmés. L'inattendu champion d'Afrique du Sud, qui n'avait jusqu'alors à son palmarès que le classement général du Tour de Turquie en 2009, a surpris tous les favoris de l'exercice pour signer sa victoire la plus significative sur le circuit.

Cela n'a en rien modifié le classement général dans lequel Joaquin Rojas occupe toujours la première place dans un mouchoir. Les positions devraient considérablement changer lors la prochaine étape mercredi, avec une arrivée en altitude au sanctuaire d'Arrate, juché au sommet  d'un col comportant des passages à plus de 10%.       

Classement de la 2e étape

1. Daryl Impey (RSA/GEC) les 165,7 km en 4 h 10:07.
(moyenne: 39,7 km/h)
2. Allan Davis (AUS/GEC) à 0:00.
3. Davide Appollonio (ITA/SKY) 0:00.
4. José Joaquin Rojas (ESP/MOV) 0:00.
5. Michael Matthews (AUS/RAB) 0:00.
6. Daniele Ratto (ITA/LIQ) 0:00.
7. Francesco Gavazzi (ITA/AST) 0:00.
8. Fabian Wegmann (GER/GRM) 0:00.
9. Gianni Meersman (BEL/LTB) 0:00.
10. Daniele Pietropolli (ITA/LAM) 0:00.

Classement général

1. José Joaquin Rojas (ESP/MOV) 8 h 07:51.
2. Daniele Ratto (ITA/LIQ) à 0:00.
3. Fabian Wegmann (GER/GRM) 0:00.
4. Daryl Impey (RSA/GEC) 0:00.
5. Francesco Gavazzi (ITA/AST) 0:00.
6. Gianni Meersman (BEL/LTB) 0:00.
7. Ryder Hesjedal (CAN/GRM) 0:00.
8. Michael Matthews (AUS/RAB) 0:00.
9. Davide Appollonio (ITA/SKY) 0:00.
10. Mauro Santambrogio (ITA/BMC) 0:00.

Romain Bonte