Anton Igor Euskaltel arrivée Tour d'Espagne 08 2010
L'un des Espagnols d'Euskaltel Igor Anton | AFP - Jose Jordan

Igor entonne le chant de la victoire

Publié le , modifié le

Igor Anton (Euskaltel-Euskadi) a remporté la 10e étape du Tour d'Espagne qui se tenait entre Vilanova i la Geltrú et Pal (208,4 km). L'Espagnol s'empare du maillot rouge de leader. L'ancien leader, Joaquin Rodriguez, a perdu une minute sur le vainqueur du jour qui a devancé Ezequiel Mosquera de 3 secondes et Xavier Tondo de 10 secondes lors de cette étape qui s'est fortement animé sur la dernière ascension. David Moncoutié (Cofidis) a terminé 7e à 23".

Au classement général, Igor Anton devance l'Italien de la Liquigas, Vincenzo Nibali -qui a souffert sur la fin d'étape- de 45". Tondo monte sur le podium, à 1'04 tandis que Rodriguez redescend au quatrième rang, à 1'17 du coureur phare de l'équipe basque sur cette Vuelta 2010. Mais rien n'est joué avant les 10 derniers jours de course.

Igor Anton, en difficulté sur un démarrage d'Ezequiel Mosquera dans la montée finale à cinq kilomètres de l'arrivée, a parfaitement géré son effort avant de revenir sur son compatriote. Il l'a ensuite lâché au train pour décrocher sa deuxième victoire d'étape cette année. David Moncoutié, qui a terminé dans un groupe de trois à 22 secondes avec Frank Schleck et Nibali, est leader du classement de la montagne. Le Russe Denis Menchov, double vainqueur du Tour d'Espagne, a lâché à cinq kilomètres de l'arrivée.

Anton: "Je cherchais le maillot"

"Je suis sur un nuage, content comme un petit garçon", a confié à l'arrivée le grand vainqueur du jour. "Il reste encore beaucoup de course, et il faut avancer avec tranquillité, en comptant sur l'équipe et sans la faire travailler inutilement. Je ne suis pas venu pour gagner cette Vuelta, mais une bonne occasion se présente et je vais essayer de ne pas la laisser passer", a-t-il ajouté. Interrogé sur son coup de bluff, Igor Anton a joué les innocents, assurant qu'il était "un peu juste" avant le final et qu'il n'avait pas voulu se mettre dans le rouge, préférant rouler à son rythme...

"Je ne comptais pas sur la victoire. Je cherchais le maillot ou distancer d'autres coureurs. Mais quand j'ai vu que je pouvais rejoindre Mosquera, j'ai pensé +maintenant c'est le tout pour le tout+, et j'ai décroché le gros lot, l'étape, le maillot". Pour Mosquera, c'était la résignation: "Quel dommage, j'étais proche de la victoire, c'est mon destin de finir deuxième, troisième. Cette année, je pensais que la victoire n'allait pas m'échapper, et puis j'ai vu Igor Anton". Déception aussi pour Joaquin Rodriguez, qui s'était emparé mardi du maillot rouge et se retrouve 4e au général: "C'est dommage parce que je connaissais cette montée et je savais qu'elle m'allait bien. Mais je n'arrivais pas à suivre, j'ai craqué complètement". L'italien Vicenzo Nibali, plus fort qu'Anton au contre-la-montre, n'a pas perdu espoir: "J'ai perdu des secondes au général, mais ce n'est pas trop important. Ce qui compte, c'est que je me suis trouvé bien dans la haute montagne, et je vais continuer".

Classement de la 11e étape

1. Igor Anton (ESP/EUS) les 208,4 km en 5h25:44. (moyenne: 38,4 km/h)
2. Ezequiel Mosquera Miguez (ESP/KGZ) à 0:03.
3. Xavier Tondo (ESP/CTT) 0:10.
4. Marzio Bruseghin (ITA/GCE) 0:15.
5. Rigoberto Uran (COL/GCE) 0:15.
6. Vincenzo Nibali (ITA/LIQ) 0:23.
7. Frank Schleck (LUX/SAX) 0:23.
8. David Moncoutié (FRA/COF) 0:23.
9. Inigo Cuesta (ESP/CTT) 0:32.
10. Carlos Sastre (ESP/CTT) 0:32.
11. Rubén Plaza (ESP/GCE) 0:32.
12. Tom Danielson (USA/GRM) 0:41.
13. Peter Velits (SVK/THR) 0:51.
14. Nicolas Roche (EIR/ALM) 0:51.
15. Mikel Nieve (ESP/EUS) 0:53.

Classement général

1. Igor Anton (ESP/EUS) 47h37:15.
2. Vincenzo Nibali (ITA/LIQ) à 0:45.
3. Xavier Tondo (ESP/CTT) 1:04.
4. Joaquin Rodriguez (ESP/KAT) 1:17.
5. Ezequiel Mosquera Miguez (ESP/KGZ) 1:29.
6. Marzio Bruseghin (ITA/GCE) 1:57.
7. Rubén Plaza (ESP/GCE) 2:07.
8. Rigoberto Uran (COL/GCE) 2:13.
9. Nicolas Roche (EIR/ALM) 2:30.
10. Frank Schleck (LUX/SAX) 2:30.
11. Peter Velits (SVK/THR) 2:37.
12. Tom Danielson (USA/GRM) 2:53.
13. Carlos Sastre (ESP/CTT) 3:03.
14. Vladimir Karpets (RUS/KAT) 3:16.
15. Tejay Van Garderen (USA/THR) 3:27.
16. Luis Leon Sanchez (ESP/GCE) 3:40.
17. Jean Christophe Péraud (FRA/OLO) 3:59.
18. Mikel Nieve (ESP/EUS) 4:50.
19. David García (ESP/KGZ) 5:14.
20. David Moncoutié (FRA/COF) 5:41.