Thor Hushovd et Fabian Cancellara Paris-Roubaix 2011
Thor Hushovd | AFP - Lionel Bonaventure

Hushovd, une première en arc-en-ciel...

Publié le , modifié le

Le champion du monde en titre, le Norvégien Thor Hushovd (Garmin), a remporté au sprint la quatrième étape du Tour de Suisse, mardi à Huttwil. L'Italien Damiano Cunego (Lampre) a conservé le maillot jaune de leader conquis lundi.

Hushovd, après une campagne des classiques mitigée, a renoué avec le succès, près de neuf mois après sa victoire en Australie qui lui vaut de porter le maillot arc-en-ciel. Dans un sprint jugé en faux-plat montant, Hushovd a devancé dans les derniers mètres le Slovaque Peter Sagan, vainqueur la veille à Grindelwald. Les deux hommes se sont dégagés dans les 300 derniers mètres après une tentative de l'Australien Stuart O'Grady. La troisième place est revenue à l'Italien Marco Marcato devant les Espagnol Joaquin Rojas et Oscar Freire. Si le parcours de 198,4 kilomètres était favorable aux sprinteurs après deux étapes de montagne, la plupart d'entre eux ont été à la peine dans le final à l'exemple du Britannique Mark Cavendish et de l'Allemand Andre Grepeil, pointés à plusieurs minutes.

Chavanel fait tourner les jambes...

Le Français Sylvain Chavanel a passé la journée à l'avant. L'ex-maillot jaune du Tour 2010 est parti en échappée dès le 20e kilomètre, avec l'Italien Cesare Benedetti, avant le retour d'un autre Français, Lloyd Mondory. Le trio a été rejoint 160 kilomètres plus loin. "Nous nous sommes limités à donner un coup de main aux équipes des sprinteurs qui ont contrôlé les attaquants", a déclaré Cunego, qui a gardé une avance intacte sur le deuxième, le Colombien Maurizio Soler. "Mes coéquipiers m'ont bien protégé dans le final, pour éviter des problèmes. J'ai pu apprécier en particulier la maestria de Hondo", a souri l'Italien. "Les derniers 30 kilomètres étaient durs, il y avait beaucoup de petites côtes et l'allure était rapide", a commenté Hushovd. "A la fin, je me sentais vraiment fort. Au sprint, Sagan m'a pris cinq, dix mètres et j'ai dû lutter pour revenir sur lui".

A 33 ans, le Norvégien s'est imposé pour la première fois de sa carrière sur le Tour de Suisse, une course qu'il a rarement disputée. Il s'est surtout replacé sur la bonne trajectoire en vue du Tour de France, dont il a remporté à deux reprises le classement par points. 

A noter que l'Espagnol Oscar Freire quittera la course après l'étape de mercredi pour se faire opérer des sinus, a annoncé son équipe Rabobank. Freire, âgé de 35 ans, sera opéré jeudi en Espagne. Il a déjà subi une  première intervention après le Tour de France l'an passé et quelques semaines après avoir abandonné au Tour d'Italie, en raison d'une infection aux sinus. Le coureur, trois fois champion du monde, a depuis plusieurs années des problèmes pour respirer normalement. Il n'a pas prévu de participer cette année au Tour de France.

Classement de l'étape:
1. Thor Hushovd (NOR/GRM) les 198,4 km en 4h46:05.
2. Peter Sagan (SVK/LIQ) à 0:00.
3. Marco Marcato (ITA/VAC) 0:02.
4. José Joaquin Rojas (ESP/MOV) 0:02.
5. Oscar Freire (ESP/RAB) 0:02.
6. Enrico Gasparotto (ITA/AST) 0:02.
7. Greg Van Avermaet (BEL/BMC) 0:02.
8. Zdenek Stybar (CZE/QST) 0:02.
9. Tom Boonen (BEL/QST) 0:02.
10. Daryl Impey (RSA/APP) 0:02.

Classement général:
1. Damiano Cunego (ITA/LAM) 12h29:23.
2. Mauricio Soler (COL/MOV) à 0:54.
3. Bauke Mollema (NED/RAB) 1:16.
4. Laurens ten Dam (NED/RAB) 1:19.
5. Tejay Van Garderen (USA/HTC) 1:21.
6. Frank Schleck (LUX/LEO) 1:25.
7. Jakob Fuglsang (DEN/LEO) 1:32.
8. Danilo Di Luca (ITA/KAT) 1:53.
9. Steven Kruijswijk (NED/RAB) 2:00.
10. Levi Leipheimer (USA/RSH) 2:10.

Gilles Gaillard