Hincapie avoue s'être dopé

Publié le , modifié le

George Hincapie, ancien équipier de Lance Armstrong qui a témoigné contre le septuple vainqueur du Tour de France dans l'affaire qui a précipité sa chute, a reconnu s'être longtemps dopé. "En raison de mon amour pour ce sport (...), il est aujourd'hui extrêmement difficile pour moi d'admettre que j'ai utilisé pendant une partie de ma carrière des substances interdites", écrit-il dans un communiqué.