Ryder Hesjedal (Garmin)
Ryder Hesjedal (Garmin) | LUK BENIES / AFP

Hesjedal reconnaît son dopage

Publié le , modifié le

Le Canadien Ryder Hesjedal a reconnu s'être dopé "il y a plus de dix ans" dans un communiqué publié mercredi. Ce communiqué répond aux accusations du Danois Michael Rasmussen, qui dans un livre, révèle ses pratique de dopage, en affirmant même avoir appris à Hesjedal comment prendre de l'EPO en 2003.

"J'ai aimé et vécu de ce sport mais il y a plus de dix ans, j'ai choisi le mauvais chemin", confesse Hesjedal, qui court actuellement sous les couleurs de l'équipe Garmin-Sharp.

Dans son livre, Rasmussen explique que les Canadiens Hesjedal, Seamus McGrath et Chris Sheppard, tous trois de très bons sépcialistes de montagne, sont demeurés chez lui quelques jours en 2003. Selon lui, ils ont « vu clair » en réalisant qu'un bon résultat aux Championnats du monde leur permettrait d'obtenir leur billet pour les Jeux olympiques d'Athènes.

Hesjedal occupe l'avant-scène du cyclisme mondial depuis quelques années. Il a notamment remporté le Tour d'Italie en 2012 et terminé sixième au Tour de France en 2010 et 17e en 2011.

Christian Grégoire