Juan Jose Haedo
Juan Jose Haedo | DECONINCK / BELGA / AFP

Haedo enlève la 16e étape

Publié le , modifié le

L'Argentin Juan Jose Haedo a remporté la 16e étape du Tour d'Espagne, disputée entre Villa Romana La Olmeda et Haro. Au terme des 230 kilomètres de cette étape, le coureur de la Saxo a profité d'une très mauvaise signalisation pour s'imposer avec quelques mètres d'avance sur Alessandro Petacchi et Daniele Bennati, arrivés avec le gros du peloton. Arrivé non loin, en 10e position, l'espagnol Juan Jose Cobo conserve le maillot rouge de leader.

Cette fin d'étape a été marquée par l'erreur de Peter Sagan. Le vainqueur de la 12e étape s'est trompé de chemin dans un rond point dans un dernier kilomètre où les organisateurs n'ont visiblement pas pris toutes les dispositions nécessaires au bon déroulement de la course... "J'ai eu jusque-là peu d'occasions de bien figurer au sprint, mais  celle-là, je l'ai saisie", a déclaré Haedo. "Il est vrai que dans le livre de route, il n'était pas spécifié que ce  rond-point ne pouvait se prendre que par la gauche. L'espace d'un instant, une  brèche s'est ouverte, je me suis engouffré et j'ai bien fait!", racontait-t-il.

Comme Sagan, Joaquim Rodriguez n'a pas passé une bonne journée qui a terminé avec 11 minutes de retard sur le vainqueur, en raison d'une chute. Rien ne change donc au classement général, si ce n'est que Cobo a légèrement creusé son écart avec son premier poursuivant, le Britannique Chris Froome (Sky), qui a perdu dans l'histoire deux secondes.

Perturbée dans le dernier kilomètre en raison de ce rond point mal signalisé, la course l'aura également été en raison de nombreuses chutes, dont celle de Rodriguez. Le coureur de la formation Katusha, leader du classement par points semblait souffrir à son arrivée, et a aussitôt pris le chemin de l'hôpital pour y passer des examens. Un coureur n'a même pas eu la possibilité de terminer cette 16e étape, l'Italien Alessandro Spezialetti (Lampre), ayant été victime d'une fracture de la clavicule.

Sans rapport avec une quelconque chute, Fabian Cancellara (Leopard) a quant à lui déclaré qu'il s'arrêtait là, afin de se préparer au mieux pour le Mondial de Copenhague... Un Français, Julien Fouchard (Cofidis), a eu le mérite de s'illustrer lors des premiers kilomètres de l'étape, ainsi que et les Espagnols de l'équipe Andalucia Antonio Cabello et Jesus Rosendo. Tout ce joli petit monde a compté jusqu'à 8 minutes d'avance sur le peloton. Rosendo a tenté sa chance en solo à 15 kilomètres de l'arrivée, mais il a été repris à 7 kilomètres de la ligne.

Classement de la 16e étape
       1. Juan Jose Haedo (ARG/SAX)                  les 203,6 km en 4h41:56.
       2. Alessandro Petacchi (ITA/LAM)                            à    0:00.
       3. Daniele Bennati (ITA/LEO)                                     0:00.
       4. Vicente Reynes (ESP/OLO)                                      0:00.
       5. Leigh Howard (AUS/HTC)                                        0:02.
       6. Koen de Kort (NED/SKS)                                        0:02.
       7. Lloyd Mondory (FRA/ALM)                                       0:02.
       8. Nikolas Maes (BEL/QST)                                        0:02.
       9. Chris Sutton (AUS/SKY)                                        0:02.
       10. Juan Jose Cobo  (ESP/GEO)                                     0:02.
       11. Nicolas Roche (EIR/ALM)                                       0:04.
       12. Greg Van Avermaet (BEL/BMC)                                   0:04.
       13. Chris Froome (GBR/SKY)                                        0:04.
       14. Vincenzo Nibali (ITA/LIQ)                                     0:04.
       15. Jakob Fuglsang (DEN/LEO)                                      0:04.
       ...

Classement général
       1. Juan Jose Cobo  (ESP/GEO)                                 64h39:14.
       2. Chris Froome (GBR/SKY)                                    à   0:22.
       3. Bradley Wiggins (GBR/SKY)                                     0:51.
       4. Bauke Mollema (NED/RAB)                                       1:41.
       5. Maxime Monfort (BEL/LEO)                                      2:40.
       6. Denis Menchov (RUS/GEO)                                       3:06.
       7. Jakob Fuglsang (DEN/LEO)                                      3:08.
       8. Vincenzo Nibali (ITA/LIQ)                                     3:49.
       9. Jürgen Van den Broeck (BEL/OLO)                               4:03.
       10. Wout Poels (NED/VAC)                                          4:18.
       11. Daniel Moreno (ESP/KAT)                                       4:34.
       12. Mikel Nieve (ESP/EUS)                                         4:55.
       13. Sergio Pardilla (ESP/MOV)                                     6:01.
       14. Chris Anker Sörensen (DEN/SAX)                                6:13.
       15. Daniel Martin (EIR/GRM)                                       6:47.
       ...

Romain Bonte