Matthew Goss - Giro 2010 - HTC-Columbia
Matthew Goss - Giro 2010 - HTC-Columbia | AFP - Luk Beines

Goss fait coup double

Publié le , modifié le

L'Australien Matthew Goss (HTC) a remporté au sprint la 3e étape de Paris-Nice, disputée sur 202,5 km entre Cosne et Nuits-Saint-Georges. Il a devancé sur la ligne son compatriote Heirich Haussler (Garmin) et le Russe Denis Galimzyanov (Katusha). A la faveur des bonifications, Goss s'empare du maillot jaune de leader et devance de deux secondes le Belge Thomas De Gendt.

Cette étape avec quelques difficultés semblait pourtant promise à une échappée de quelques hommes, capables de les avaler sans problème, notamment la côte de Bécou, classée en 2e catégorie, à 23 km de l'arrivée. Mais si les tentatives n'ont pas manqué, le terrain n'était pas assez compliqué pour empêcher les équipes de sprinteurs de faire le travail en vue d'obtenir une nouvelle arrivée groupée, la troisième de suite.

Ce furent d'abord cinq hommes qui prirent la tangente dès le départ, parmi lesquels le champion de Finlande Jussi Veikkanen et les Français Cédric Pinea, Cyril Gauthier, Romain Hardy et Blel Kadri. Servi par un peloton plutôt attentiste qui a voulu ne pas griller ses cartouches, ce groupe a tenu tête longtemps avant de faiblir au fur et à mesure d'un parcours exigeants sous la chaleur. Les cinq hommes ont été repris à 21 km de l'arrivée. C'est alors que le champion de France Thomas Voeckler, revenu se positionné au premier plan, s'est extrait du peloton à la faveur d'un faux-plat, et a rapidement creusé un léger écart, rejoint dans son aventure par Bell Kadri, déjà présent dans la première échappée, et qui a priori en avait encore sous la pédale. Les deux hommes tentaient de résister au rouleau compresseur d'un peloton soudain plus enclin à rouler et à accélérer, mais ils étaient revus à leur tour à un peu plus de cinq kilomètres de la ligne.

Les équipes de sprinteurs se mettaient alors en ordre de bataille, pour aborder dans les meilleures conditions un final qui s'annonçait après un virage délicat. Dans l'emballage marqué par la chute notamment d'un des favoris pour l'étape de Slovaque Peter Sagan, Matthew Goss 3e la veille, remontait rapidement sur la gauche et venait couper victorieusement la ligne devant son compatriote Heinrich Haussler et au Russe Denis Galimzyanov.

Après 4 victoires en Australie et une sur le Tour d'Oman cette saison, Goss a signé son 6e succès, le premier sur Paris-Nice. Profitant des bonifications, il a délogé le Belge Thomas de Gendt (Vacansoleil) de la première place. Mais les positions sont encore très fragiles et lep lus dur reste à venir.

Classement de la 3e étape 
1. Matthew Goss (AUS/THR)  les 202,0 km en 5h16:48.
2. Heinrich Haussler (AUS/GRM)    à   0:00.
3. Denis Galimzyanov (RUS/KAT)       0:00.
4. José Joaquin Rojas (ESP/GCE)        0:00.
5. Geraint Thomas (GBR/SKY)            0:00.
6. Greg Henderson (NZL/SKY)           0:00.
7. Anthony Ravard (FRA/ALM)          0:00.
8. Francesco Gavazzi (ITA/LAM)        0:00.
9. Romain Feillu (FRA/VAC)               0:00.
10. Valerio Agnoli (ITA/LIQ)              0:00.

Classement général:
1. Matthew Goss (AUS/THR) 14h22:34.
2. Thomas De Gendt (BEL/VAC) à 0:02.
3. Heinrich Haussler (AUS/GRM) 0:06.
4. Greg Henderson (NZL/SKY) 0:06.
5. Denis Galimzyanov (RUS/KAT) 0:08.
6. Jérémy Roy (FRA/FDJ) 0:09.
7. Tony Gallopin (FRA/COF) 0:10.
8. Cyril Gautier (FRA/BTL) 0:11.
9. Jérôme Pineau (FRA/QST) 0:11.
10. Jens Voigt (GER/LEO) 0:14.
11. Romain Feillu (FRA/VAC) 0:15.
12. Romain Hardy (FRA/BSC) 0:15.
13. Blel Kadri (FRA/ALM) 0:15.
...
16. Jean-Luc Delpech (FRA/BSC) 0:16.
19. Jérôme Pineau (FRA/QST) 0:16.