Matthew Goss (HTC-Highroad) Tour Down Under 01 2011
Matthew Goss (HTC-Highroad) savoure sa victoire | AFP - Mark Gunter

Goss au sprint

Publié le , modifié le

Pour l'ouverture de la saison cycliste, le peloton se retrouve sur les routes australiennes du Tour Down Under. La première étape, courue sur 138km entre Mawson Lakes et Angaston, s'est conclue sur un sprint massif et une victoire de l'Australien Matthew Goss (HTC). Il a devancé l'Allemand André Greipel (Omega-Pharma) et son compatriote Robbie McEwen (RadioShack). Lance Armstrong (RadioShack), dont c'est la dernière course internationale, a pris la 81e place.

Classement de la première étape
1. Matthew Goss (AUS/HTC-Highroad les 138 km en 3 h 17:08.
2. Andre Greipel (GER) même temps
3. Robbie McEwen (AUS) m.t.
4. Chris Sutton (AUS) m.t.
5. Elia Viviani (ITA) m.t.
6. Romain Feillu (FRA) m.t.
7. Alessandro Ballan m.t.
8. Inaki Isasi (ESP) m.t.
9. Jose Joaquin Rosas (ESP) m.t.
10. Greg Henderson (NZL) m.t.
...

Déjà vainqueur, dimanche, dans les rues d'Adélaïde, de la Cancer Council Classic, critérium qui précède le Tour Down Under, Matthew Goss (HTC-Highroad) a de nouveau brillé sur ses terres en s'adjugeant la première étape du Tour Down Under. Sous un franc soleil, l'Australien a pris le meilleur sur l'Allemand Andre Greipel (Omega-Pharma-Lotto), déjà deux fois vainqueur de l'épreuve (2008 et 2010), et sur son compatriote Robbie McEwen (RadioShack) qui avait déjà pris la troisième place, dimanche, lors du Critérium. "Je me suis laissé enfermer à 400 mètres de la ligne et j'ai dû fournir mon effort trop tôt mais je reconnais que Matt Goss est fort et qu'ici, il sera très difficile de le battre", a constaté Andre Greipel.Dernière ces trois sprinteurs on retrouve le Français Romain Feillu (Vacansoleil DCM) qui termine juste derrière l'Australien Chris Sutton (Team Sky) et le jeune italien Elia Viviani (Liquigas Cannondale).

Dans cette étape terminée au sprint, l'Américain Lance Armstrong (RadioShack) a préféré jouer la carte de la prudence, se contentant au final de la 81e place. A 39 ans, le septuple vainqueur du Tour de France avait annoncé que le Tour Down Under serait la dernière course internationale de sa carrière. Ruisselant de sueur, son regard électrique dans le vide, l'Américain s'est engouffré dans une voiture et a immédiatement regagné son hôtel. Son seul commentaire est venu d'un tweet. "Bon résultat pour RadioShack. Cinq mois sans compétition = souffrance", a-t-il écrit. "Le début de course a été rapide mais tout s'est bien passé pour lui. Sa place est toujours dans le peloton", a déclaré son directeur sportif et ami Johann Bruyneel.

Mercredi, la deuxième étape mènera les coureurs de Tailem Bend à Mannum, sur la Murray River.

Isabelle Trancoën