Giro Weening Malacarne 052014
La joie de Pieter Weening avec sa victoire sur le Giro | AFP - Luk Benies

Weening à l'expérience

Publié le , modifié le

Pieter Weening a remporté la 9e étape du Giro disputée entre Lugo et Sestola. Le coureur néerlandais a réglé au sprint son compagnon d'échappé, David Malacarne (Europcar). Troisième victoire d'étape pour Orica-GreenEDGE sur ce Giro. Cadel Evans conserve le maillot rose mais a perdu 26 secondes sur Domenico Pozzovivo (AG2R).

C'est décidément le tube de ce Giro 2014. L'équipe Orica Green-EDGE est la plus en vue depuis le départ de Belfast. Victorieuse sur le contre-la-montre par équipes inaugural, puis d'une étape par Michael Matthews sur la 6e étape, la formation australienne porte son total à trois succès avec la victoire de Pieter Weening sur la deuxième étape de moyenne montagne du week-end. En y ajoutant, les sept jours en rose, on obtient une équipe qui domine son sujet, ou presque. Dominer son sujet, c'est ce qu'à fait Pieter Weening dans les deniers hectomètres de l'étape du jour entre Lugo et Sestola. Opposé à David Malacarne, l'Italien d'Europcar, le coureur de 33 ans a parfaitement manoeuvré pour lever les bras. En parfaite position dans la roue de l'Italien, il a pratiquement forcé son adversaire à une séance de surplace avant de le régler facilement au sprint pour s'en aller accrocher la deuxième victoire d'étape de sa carrière sur le Giro.

Le bon coup de Pozzovivo

Un autre coureur a fait preuve d'une joli maîtrise tactique. Il s'agit de Domenico Pozzovivo. Celui qu'on avait critiqué pour son attentisme samedi alors que son équipe avait fait le travail préparatoire, a cette fois-ci profité encore une fois du boulot abattu par ses équipiers. Alexis Vuillermoz, toujours à l'aise, a lancé les hostilités avant que son leader italien ne profite du bon de sortie accordé par Cadel Evans. Sur la ligne, Pozzovivo prend la 3e place et termine surtout avec 26 secondes d'avance sur Diego Ulissi, décidément très en vue dans ce Giro, qui est venu régler le groupe des favoris. Au général, cette attaque permet au coureur de la formation AG2R-La Mondiale de monter à la 4e place à 1'20 de Cadel Evans. Uran est toujours 2e à 57 secondes, Majka 3e à 1'10. Lundi, les coureurs goûteront à leur deuxième journée de repos avant le retour sur le plat mardi.

Classement de la 9e étape:

1. Pieter Weening (NED/ORI) les 172,0 km en 4h25:51.
2. Davide Malacarne (ITA/EUC) à 0:00.
3. Domenico Pozzovivo (ITA/ALM) 0:42.
4. Diego Ulissi (ITA/LAM) 1:08.
5. Rigoberto Uran (COL/OPQ) 1:08.
6. Wilco Kelderman (NED/BKN) 1:08.
7. Cadel Evans (AUS/BMC) 1:08.
8. Dario Cataldo (ITA/SKY) 1:08.
9. Rafal Majka (POL/TIN) 1:08.
10. Fabio Duarte (COL/COL) 1:08.
11. Robert Kiserlovski (CRO/TRE) 1:08.
12. Fabio Aru (ITA/AST) 1:08.
13. Nairo Quintana (COL/MOV) 1:08.
14. Ryder Hesjedal (CAN/GRM) 1:08.
15. Wout Poels (NED/OPQ) 1:08.
16. Alexis Vuillermoz (FRA/ALM) 1:08.
17. Maxime Monfort (BEL/LTB) 1:08.
18. Hubert Dupont (FRA/ALM) 1:08.
19. Pierre Rolland (FRA/EUC) 1:08.
20. Ivan Basso (ITA/CAN) 1:08.

Classement général

1. Cadel Evans (AUS/BMC) 38h49:34.
2. Rigoberto Uran (COL/OPQ) à 0:57.
3. Rafal Majka (POL/TIN) 1:10.
4. Domenico Pozzovivo (ITA/ALM) 1:20.
5. Steve Morabito (SUI/BMC) 1:31.
6. Fabio Aru (ITA/AST) 1:39.
7. Diego Ulissi (ITA/LAM) 1:43.
8. Wilco Kelderman (NED/BKN) 1:44.
9. Nairo Quintana (COL/MOV) 1:45.
10. Robert Kiserlovski (CRO/TRE) 1:49.
11. Ivan Basso (ITA/CAN) 2:01.
12. Pierre Rolland (FRA/EUC) 2:56.
13. Wout Poels (NED/OPQ) 3:03.
14. Maxime Monfort (BEL/LTB) 3:41.
15. Gianluca Brambilla (ITA/OPQ) 3:45.
16. Alexis Vuillermoz (FRA/ALM) 4:25.
17. Ryder Hesjedal (CAN/GRM) 4:30.
18. Matteo Rabottini (ITA/NRI) 4:36.
19. Hubert Dupont (FRA/ALM) 5:36.
20. Kanstantsin Siutsou (BLR/SKY) 5:42.
 

Christophe Gaudot @ChrisGaudot