Alejandro Valverde - Movistar
Alejandro Valverde (Movistar) | AFP - BENOIT DOPPAGNE

Valverde mate Kruijswijk au sprint

Publié le , modifié le

L’Espagnol Alejandro Valverde (Movistar) a remporté, ce mardi, la 16e étape du Giro courue sur 132 km entre Bressanone et Andalo. Au sprint, il a devancé le Néerlandais Steven Kruijswijk (Lotto-Jumbo) et le Russe Ilnur Zakarin (Katusha). Vincenzo Nibali (Astana) a une nouvelle fois coincé et termine en 11e position à 1’47’’ du vainqueur du jour. Au classement général, Kruijswijk conserve le maillot rose de leader, devant Esteban Chavez et Alejandro Valverde.

Pour cette nouvelle journée sur les routes italiennes, le peloton avait manifestement des fourmis dans les jambes et le début d’étape était marqué par de nombreuses escarmouches. Un groupe de quatre fuyards – composé de David Lopez (Sky), Diego Ulissi (Lampre - Merida), Tanel Kangert (Astana) et Sergey Firsanov (Gazprom). - réussissait à prendre la tangente avait d’être rattrapé par Bob Jungels (Etixx – Quick Step) à environ 70 km de l’arrivée.

Kruijswijk à l'affût

Au même moment, Vincenzo Nibali (Astana) était victime d’un incident mécanique mais parvenait à revenir dans le peloton au prix d’un bel effort. Un peloton qui pointait alors à un peu moins d’une minute de l’échappée. Un peu avant le sommet du Passo della Mendola (1383m), première difficulté de la journée, Nibali plaçait une splendide accélération. Plusieurs cadors lui emboîtaient le pas, à l’instar de Steven Kruijswijk, porteur du maillot rose de leader, ou encore Alejandro Valverde (Movistar).

Suite à cette attaque, le groupe de tête s’étoffait et comptait désormais 9 coureurs. Derrière, un groupe de poursuivants se formait, avec notamment Rigoberto Uran, Esteban Chaves, Andrey Amador, Rafal Majka, Michele Scarponi et Jacob Fuglsang. Au pied du Fai della Paganella (1014m), les deux groupes étaient séparés par moins d’une minute. L’écart se réduisait dans l’ascension de la deuxième difficulté du jour.

Valverde à l'initiative

A 15 km de l’arrivée, c’était au tour de Valverde de placer une attaque. Kruijswijk et Zakarin prenaient sa roue tandis que Nibali coinçait. Le trio prenait la poudre d’escampette et bénéficiait de 25 secondes d’avance sous la bannière des 10 km. Une avance qui permettait aux trois hommes de se livrer une jolie bataille finale. Aux avant-postes dans les derniers kilomètres, Zakarin finissait par s’écarter et le duel opposant Valverde à Kruijswijk se concluait par une victoire de l’Espagnol. "J'aurais voulu donner à mon équipe la victoire d'étape. Mais l'essentiel, c'est le maillot rose, a confié le coureur néerlandais à l'issue de la journée. 

Au classement général, Kruijswijk conforte son statut de leader avec désormais 3 minutes d'avance sur Esteban Chaves. Alejandro Valverde, à la faveur de son succès du jour et de la défaillance de Vincenzo Nibali, s'empare de la 3e place, à 3 minute 23 de Kruijswijk. Pour le Sicilien de la formation Astana, les choses se compliquent et ses chances de victoire sont désormais quasi nulles. "Il est sûr que quelque chose ne va pas mais on n'en sait pas le motif", a reconnu Paolo Slongo, l'entraîneur de Nibali, en annonçant un examen médical pour son coureur. "Jusqu'à samedi, il était bien. Depuis, ce n'est pas le Nibali que l'on connaît".

Le classement de la 16e étape:

1. Alejandro Valverde (ESP/MOV) les 132,0 km en 2h58:54.
(moyenne: 44,270 km/h)
2. Steven Kruijswijk (NED/LNL) à 0:00.
3. Ilnur Zakarin (RUS/KAT) 0:08.
4. Diego Ulissi (ITA/LAM) 0:37.
5. Bob Jungels (LUX/ETI) 0:37.
6. David Lopez (ESP/SKY) 0:38.
7. Sergey Firsanov (RUS/GAZ) 0:38.
8. Esteban Chaves (COL/ORI) 0:42.
9. Rafal Majka (POL/TIN) 0:50.
10. Domenico Pozzovivo (ITA/ALM) 1:47.
11. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 1:47.
...

Le classement général:

1. Steven Kruijswijk (NED/LNL) 63h40:10.
2. Esteban Chaves (COL/ORI) à 3:00.
3. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 3:23.
4. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 4:43.
5. Ilnur Zakarin (RUS/KAT) 4:50.
6. Rafal Majka (POL/TIN) 5:34.
7. Bob Jungels (LUX/ETI) 7:57.
8. Andrey Amador (CRC/MOV) 8:53.
9. Domenico Pozzovivo (ITA/ALM) 10:05.
10. Kanstantsin Siutsou (BLR/DDT) 11:03.
...

Isabelle Trancoën