Giro Andre Greipel victoire 062016
Nouvelle victoire pour Greipel | AFP - Luk Benies

Troisième victoire pour Andre Greipel sur le Giro

Publié le , modifié le

Andre Greipel (Lotto) a enlevé la 12e étape du Tour d'Italie, jeudi, à Bibione, son troisième succès au sprint depuis le départ. L'Allemand qui a annoncé après sa victoire qu'il ne repartirait pas vendredi afin de se préserver pour la suite de la saison. De son côté, le Luxembourgeois Bob Jungels (Etixx) conserve le maillot rose de leader.

Dans le sprint, Greipel, lancé par ses équipiers, a choisi sa trajectoire en se rapprochant des barrières. Derrière lui, l'Australien Caleb Ewan, 21 ans, n'a pu trouver l'ouverture mais a obtenu sa meilleure place dans le Giro. L'Italien Giacomo Nizzolo, nettement devancé, a pris la troisième place devant son compatriote Sacha Modolo. Une chute, qui n'a pas concerné les coureurs de tête, a fractionné le peloton dans le final et notamment empêché le Français Arnaud Démare de se mêler à la lutte finale.

Greipel égale Erik Zabel et s'en va

Greipel, 33 ans, a signé son troisième succès dans le Giro 2016 après ceux acquis à Bénévent (5e étape) et à Foligno (7e étape). Il devient, à égalité avec Erik Zabel, l'Allemand à avoir remporté le plus de victoires (20) sur les grands tours (Giro, Tour de France et Vuelta). Et comme cela était plus ou moins attendu, le "Gorille" de Rostock a ainsi annoncé qu'il ne continuerait pas ce Giro. Greipel préfère préserver ses forces pour la suite de la saison et notamment pour le Tour de France en "sautant" la haute montagne.

Une journée sous la pluie

L'échappée du jour a été menée, longtemps sous la pluie, par les Italiens Daniel Oss et Mirco Maestri qui ont été repris avant les 20 derniers kilomètres. En raison des risques sur le circuit final, les temps ont été pris au passage sur la ligne, à 8 kilomètres de l'arrivée, et les bonifications n'ont pas été attribuées.

Vendredi, la 13e étape se court intégralement dans le Frioul, près de la frontière slovène, sur des routes souvent étroites et pentues entre Palmanova et Cividale (170 km). Quatre ascensions, deux de deuxième et deux de première catégorie, sont programmées, la dernière à 14 kilomètres de l'arrivée.

Réactions:

André Greipel (GER/Lotto), vainqueur de l'étape: "Je respecte beaucoup le Giro et cela me déplaît de le quitter avec le maillot rouge sur les épaules. Mais j'ai eu un début de saison assez difficile et malchanceux, des carences dans ma préparation, et j'ai travaillé dur pour revenir en forme pour le Giro. C'est une décision qui a été prise par moi-même et par l'équipe. Je pense aussi à la suite de la saison et au Tour de France qui est mon prochain grand objectif. J'espère revenir sur le Giro pour le maillot rouge. Le sprint ? avec mon compagnon de chambre Jürgen Roelandts, on avait planifié qu'il fallait sortir en tête du dernier virage et accélérer sans attendre. Pour être honnête, on savait le côté qu'il fallait choisir puisque le vent venait de la gauche. J'ai lancé le sprint et j'ai suivi ma ligne. J'ai l'expérience: je n'allais pas ouvrir la porte."

Bob Jungels (LUX/Etixx), maillot rose: "La journée n'a pas été facile à cause de la pluie. Il fallait être concentré en permanence. Je suis prêt pour défendre mon maillot rose. Les jambes tournent bien et j'ai montré ces derniers jours que j'étais en forme. Mais c'est la première fois que je suis en tête d'un grand tour. Je ne m'attendais certes pas à avoir le maillot rose au moment d'aborder la montagne."

Caleb Ewan (AUS/Orica), 2e de l'étape: "Je suis déçu, évidemment, de ne pas avoir gagné mais on se rapproche de plus en plus. Luka (Mezgec) et les gars ont fait un excellent travail pour moi, ça commence à payer. C'est une course dure mais je gagne en expérience à chaque étape. Avec Luka, on collabore vraiment de mieux en mieux."

Le classement de la 12e étape

1. André Greipel (GER/LOT) 4 h 16:00.
2. Caleb Ewan (AUS/ORI) m.t.
3. Giacomo Nizzolo (ITA/TRE) m.t.
4. Sacha Modolo (TA/LAM) m.t.
5. Alexander Porsev (RUS/KAT) m.t.
6. Moreno Hofland (NED/LNL) m.t.
7. Ivan Savitskiy (RUS/GAZ) m.t.
8. Heinrich Haussler (AUS/IAM)m.t.
9. Rick Zabel (GER/BMC) m.t.
10. Sonny Colbrelli (ITA/BAR) m.t.

Le classement général

1. Bob Jungels (LUX/ETI) 49h32:20.
2. Andrey Amador (CRC/MOV) à 0:24.
3. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 1:07.
4. Steven Kruijswijk (NED/LNL) 1:07.
5. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 1:09.
6. Rafal Majka (POL/TIN) 2:01.
7. Ilnur Zakarin (RUS/KAT) 2:25.
8. Esteban Chaves (COL/ORI) 2:43.
9. Gianluca Brambilla (ITA/ETI) 2:45.
10. Diego Ulissi (ITA/LAM) 2:47.