André Greipel (Lotto-Soudal) maillot rose Giro 2017
L'Allemand André Greipel (Lotto-Soudal) célèbre son premier maillot rose | Luk BENIES / AFP

Tour d'Italie: L'étape et le maillot rose pour André Greipel

Publié le , modifié le

André Greipel (Lotto-Soudal) a remporté, ce samedi, la 2e étape du Tour d’Italie courue sur 221 km entre Olbia et Tortoli (Sardaigne). Le coureur allemand a devancé au sprint l'Italien Roberto Ferrari (UAE Abu Dhabi) et le Belge Jasper Stuyven (Trek-Segafredo). Le "Gorille de Rostock" s'adjuge là sa 7e victoire dans l'épreuve italienne. Un record. Au classement général, il s'empare du maillot rose de leader détenu par l'Autrichien Lukas Pöstlberger (Bora-Hansgrohe).

Cette deuxième étape aurait pu sourire aux baroudeurs mais un fort vent de face est venu perturber le scénario. 

La journée a pourtant débuté assez logiquement par une échappée matinale : l’Erythréen Daniel Teklehaimanot (Dimension Data), le Polonais Lukasz Owsian (CCC), l’Italien Simone Andreetta (Bardiani), le Russe Evgeniy Shalunov (Gazprom) et le Biélorusse Ilia Koshevoy (Wilier Triestina). Les cinq fuyards du jour ont compté jusqu'à 6'20" d'avance sur le peloton mais l'écart s'est progressivement réduit et la jonction s'est effectuée à 47 km de l'arrivée. 

Dans la longue descente finale, le peloton s'est étiré sous l'impulsion des formations Bahrain-Merida puis Oricca-Scott. Mais à ce moment de la course, l'arrivée au sprint était inévitable. 

André Greipel, avec son maillot de champion d'Allemagne sur les épaules, a fait parler toute sa puissance pour devancer l'Italien Roberto Ferrari (UAE Abu Dhabi) et le Belge Jasper Stuyven (Trek-Segafredo). Le jeune Colombien Fernando Gaviria (Quick-Step Floors) a pris part à la lutte finale mais a échoué au pied du podium tandis que l'Australien Caleb Ewan (Orica-Scott) a connu un ennui dans les derniers hectomètres et a finalement du se contenter de la 9e place. 

Fort de ce succès, son 7e sur le Tour d'Italie et son 22e sur un grand Tour, André Greipel fait coup double puisqu'il s'empare du maillot rose de leader détenu par l'Autrichien Lukas Pöstlberger (Bora-Hansgrohe). Le maillot bleu du classement de la montagne revient, lui, a Daniel Teklehaimanot.

Dimanche, la 3e étape conduira le peloton sur 148 km de Tortoli à Cagliari. Si le profil de l'étape est plat, le vent pourrait bien venir jouer les trouble-fêtes. 

Le classement de la 2e étape 

1. André Greipel (GER/LOT) les 221,0 km en 6h05:18.
(moyenne: 36,298 km/h)
2. Roberto Ferrari (ITA/EAU) à 0:00.
3. Jasper Stuyven (BEL/TRE) 0:00.
4. Fernando Gaviria (COL/QST) 0:00.
5. Kristian Sbaragli (ITA/DDT) 0:00.
6. Enrico Battaglin (ITA/LNL) 0:00.
7. Ryan Gibbons (RSA/DDT) 0:00.
8. Geraint Thomas (GBR/SKY) 0:00.
9. Caleb Ewan (AUS/ORI) 0:00.
10. Rui Costa (POR/EAU) 0:00.
11. Matteo Montaguti (ITA/ALM) 0:00.
12. Davide Villella (ITA/CAN) 0:00.
13. Vincenzo Nibali (ITA/BAH) 0:00.
14. Maximiliano Richeze (ARG/QST) 0:00.
15. Lukas Pöstlberger (AUT/BOR) 0:00.
16. Domenico Pozzovivo (ITA/ALM) 0:00.
17. Luka Mezgec (SLO/ORI) 0:00.
18. Alexander Edmondson (AUS/ORI) 0:00.
19. Adam Yates (GBR/ORI) 0:00.
20. Nairo Quintana (COL/MOV) 0:00.
...

Isabelle Trancoën