Esteban Chaves Giro
Le Colombien Esteban Chaves (Orica) | Luk BENIES / AFP

L'étape pour Chaves, le maillot rose pour Kruijswijk

Publié le , modifié le

Esteban Chaves (Orica-GreenEdge) a remporté, ce samedi, la 14e étape du Giro courue sur 210km entre Alpago et Corvara. Le coureur colombien a devancé au sprint le Néerlandais Steven Kruijswijk (Lotto-Jumbo) et l’Autrichien Georg Preidler (Giant-Alpecin). Au classement général, Kruijswijk s’empare du maillot rose de leader, suite à la défaillance d’Andrey Amodor (Movistar) et pour 41 secondes d’avance sur Vincenzo Nibali (Astana).

C’est dans un splendide décor – celui des Dolomites – que s’est courue la 14e étape du Giro. Dans ce haut lieu du cyclisme, deux cols de première catégorie étaient au programme de la journée (Pordoi et Giau). C’est dans ce cadre magnifique que se dessinait rapidement une échappée de 38 coureurs. A l’approche du sommet du Pordoi (2239m), première difficulté du jour, Stefan Denifl (IAM) accélérait, suivi par Damiano Cunego (Vini-Fantini). Et c’était finalement ce dernier qui franchissait le col en tête. Le peloton, lui, 7 minutes plus tard.

Le numéro de Plaza

A l’avant, dans la descente du Pordoi, David Lopez de la formation Sky faussait compagnie à l’échappée et franchissait le Passo de Sella (2244m) en tête mais se faisait reprendre par ses poursuivants avant le Passo Gardena (2121m). C’était le moment choisi par Ruben Plaza Molina (Orica-GreenEdge) pour prendre la poudre d’escampette et passer ainsi le sommet avec 18 secondes d’avance sur David Lopez, Darwin Atapuma (BMC) et David De La Cruz (Etixx – Quick Step). Même si son avance restait minime (sous la minute), c’était encore Plaza qui passait en tête au sommet du Passo Campolongo (1895m). Le peloton possédait alors un retard d’un peu plus de 9 minutes.

A 70km de l’arrivée, treize coureurs étaient désormais sur les talons de Plaza qui, seul à l’avant, ne lésinait pas sur les efforts … jusqu’au pied du Passo Giau (2236m – 1ère catégorie), où il commençait manifestement à piocher. Son avance retombait alors rapidement. A environ 45km de l’arrivée, Kanstantsin Siutsou (Dimension Data) et Darwin Atapuma revenaient sur lui. Puis le lâchaient. A l’arrière, la formation Astana décidait de prendre les choses en main et d’augmenter un peu la cadence impulsée auparavant par la Movistar. Résultat, en haut du Passo Giau, les deux hommes de tête n’affichaient plus que 4’30 ‘’ d’avance sur le groupe Nibali-Valverde. Derrière, le porteur du maillot rose, Andrey Amador (Movistar), était à la peine mais, solide dans la descente, réintégrait le groupe des favoris.

Atapuma joue son va-tout

La fin de la course était épique, ponctuée de nombreuses attaques (Nibali, Kruijswijk, Chaves mais aussi Atapuma en tête de la course). La descente du Passo Vlaparola permettait à Nibali de se placer à moins d’une minute d’Atapuma qui, de son côté, résistait bien à ses poursuivants. Dans la dernière difficulté du jour, le Muro des Gatto, le Requin de Messine revenait même fort, conscient que si la victoire d’étape n’était pas forcément à l’ordre du jour, le maillot rose pouvait en revanche lui échoir si Kruijswijk, sur les talons d’Atapuma, ne s’en emparait pas. Malheureusement pour l’Italien, le final se réglait au sprint et c’était Esteban Chaves qui se montrait le plus prompt, devant Kruijswijk et Preidler. Atapuma et Nibali terminaient respectivement 4e et 5e.

Au classement général, c'était donc Steven Kruijswijk qui endossait le maillot de leader. A noter que la journée a aussi été marquée par les abandons de Ryder Hesjedal (Trek-Segafredo) et d’Arnaud Démare (FDJ).

Classement de la 14e étape

1 . Esteban Chaves (COL/ORI) les 210,0 km en 6h06:16.
2. Steven Kruijswijk (NED/LNL) à 0:00.
3. Georg Preidler (AUT/GIA) 0:00.
4. Darwin Atapuma (COL/BMC) 0:06.
5. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 0:37.
6. Kanstantsin Siutsou (BLR/DDT) 0:37.
7. Ilnur Zakarin (RUS/KAT) 2:29.
8. Rafal Majka (POL/TIN) 2:29.
9. Rigoberto Uran (COL/CAN) 2:50.
10. Domenico Pozzovivo (ITA/ALM) 3:00.
 

Classement général

1. Steven Kruijswijk (NED/LNL) 60h12:43.
2. Vincenzo Nibali (ITA/AST) à 41.
3. Esteban Chaves (COL/ORI) 1:32.
4. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 3:06.
5. Andrey Amador (CRC/MOV) 3:15.
6. Rafal Majka (POL/TIN) 3:29.
7. Ilnur Zakarin (RUS/KAT) 3:53.
8. Rigoberto Uran (COL/CAN) 5:01.
9. Kanstantsin Siutsou (BLR/DDT) 5:38.
10. Jakob Fuglsang (DEN/AST) 5:38.

Isabelle Trancoën