Gianluca Brambilla
Gianluca Brambilla. | AFP

La plus belle de Brambilla, nouveau leader du Giro

Publié le , modifié le

A 28 ans, Gianluca Brambilla a remporté ce samedi la plus belle victoire de sa carrière, en s'adjugeant la 8e étape du Tour d'Italie, entre Foligno et Arezzo. Le coursier de la formation Etixx-Quick Step s'impose en solitaire après avoir passé la journée à l'avant. Il en profite pour prendre le maillot rose de leader.

Il est là, ému, à téléphoner à ses proches en attendant de monter sur le podium. Car Gianluca Brambilla a de quoi avoir les larmes aux yeux : quelques semaines après être devenu papa pour la première fois, le coursier italien a remporté la plus belle victoire de sa carrière ce samedi, en remportant la huitième étape du Giro. 

Sorti dès les premiers kilomètres de l'étape, avec onze autres coursiers, le coursier d'Etixx-Quick Step s'en est bien sorti dans les chemins de terre qui conduisaient les coureurs de Foligno à Arezzo. Il en profite pour prendre le maillot rose de leader, à la veille du fameux contre-la-montre de 41km, dans les vignobles de Chianti.

Le précédent leader du classement général, Tom Dumoulin (Giant Alpecin) s'est trouvé en difficulté alors que ses principaux rivaux dans la course au maillot rose, Valverde et Chavez, se sont montrés très à l'aise et ont profité de cette étape escarpée pour attaquer à 25 kilomètres de l'arrivée, dans ces fameux "strade bianche". Valverde remonte ainsi à la quatrième place du général, et Dumoulin se retrouve relégué à la onzième place, après avoir perdu plus d'une minute. Mais ce classement devrait évoluer demain, à l'issue du contre-la-montre indéniablement décisif.

A l'arrivée, Gianluca Brambiblla s'est dit "prêt à tout donner" pour conserver ce maillot. "J'ai terminé cinquième à Barolo il y a deux ans", a souligné samedi le coureur italien en faisant référence au parcours d'il y a deux ans qui traversait aussi des vignobles et offrait un profil et une longueur (42,2 km) sensiblement comparables. "J'aurai l'avantage de partir en dernier et je pourrai être renseigné sur les temps. Mais, si je perds le maillot rose, je n'en ferai pas un drame. Il y a ensuite deux semaines de course".

Classement de la 8e étape : 

1. Gianluca Brambilla (ITA/ETI), les 186 km en 4h14:05.
2. Matteo Montaguti (ITA/ALM) à 1:06.
3. Moreno Moser (ITA/CAN) 1:27.
4. Jacob Venter (RSA/DDT) 1:28.
5. Alessandro De Marchi (ITA/BMC) 1:33.
6. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 1:41.
7. Steven Kruijswijk (NED/LNL) 1:41.
8. Mikel Landa (ESP/SKY) 1:41.
9. Esteban Chaves (COL/ORI) 1:41.
10. Ilnur Zakarin (RUS/KAT) 1:41.
...
12. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 1:44.
38. Tom Dumoulin (NED/GIA) 2:51.