JC Peraud
Jean-Christophe Peraud, le visage ensanglanté. | AFP

Jean-Christophe Péraud quitte le Tour d'Italie sur chute

Publié le , modifié le

Jean-Christophe a quitté prématurément la route du Tour d'Italie ce dimanche, lors de la 3e étape qui menait les coureurs de Nimègue à Arnhem. Le leader d'AG2R La Mondiale a chuté lourdement et n'a pas repris son vélo. Le Français, qui participait pour la première fois au Giro, souffre de traumatismes crânien et facial ainsi que de diverses contusions et dermabrasions aux membres supérieurs et inférieurs.

Péraud a été évacué vers un hôpital afin de passer des scanners. Aucune fracture n'a été diagnostiquée et le deuxième du Tour de France 2014 a été autorisé à quitter l'établissement. Le Lyonnais s'est retrouvé face contre terre à 102 kilomètres de la ligne en chutant derrière son coéquipier allemand Patrick Gretsch tombé à la sortie d'un rond-point. Péraud est resté au sol quelques minutes avant de prendre place, conscient, dans une ambulance.

Péraud: "pas de plans pour la suite"

"C'est une première perte de connaissance pour moi, j'espère la dernière. Je ne fais pas de plan pour la suite", a déclaré le coureur lyonnais, qui tenait à courir pour la première fois le Giro avant de raccrocher le vélo en fin de saison. "Au début à l'hôpital je me souvenais de rien. Notre docteur (Eric Bouvat) m'a dit que Patrick (Gretsch) était tombé devant moi ! Ça m'a fait un flash et je me suis remémoré certains passages et notamment la glissade devant moi. Je n'ai aucun souvenir du choc et de ce qui a pu se passer après dans l'ambulance", a déclaré le Français.

Décidément, l'équipe française AG2R La Mondiale est maudite sur le Giro. L'an passé, déjà lors de la troisième étape, la formation de Vincent Lavenu voyait son leader Pozzovivo quitter la route de ce Grand Tour, suite à une grave chute. Cette saison encore, nouveau leader, mais même destinée.