Giro : Thibaut Pinot s'impose, Dumoulin résiste

Giro : Thibaut Pinot s'impose, Dumoulin résiste

Publié le , modifié le

Le Français Thibaut Pinot (FDJ) a remporté la 20e étape du Tour d'Italie. Tom Dumoulin (Sunweb) n'a concédé que 15 secondes à Nairo Quintana (Movistar), toujours porteur du maillot rose. Le Néerlandais fait figure de favori pour la victoire finale, avant la dernière étape qui lui semble promise : un contre-la-montre jusqu'à Milan.

La 20e est la bonne pour Thibaut Pinot ! En forme sur ces derniers jours du Tour d'Italie, le Français de la FDJ a remporté l'avant-dernière étape au sprint devant Ilnur Zakarin (Katusha) et Vincenzo Nibali (Bahrein-Merida). La conclusion d'une longue lutte entre les principaux favoris. Nairo Quintana (Movistar), arrivé en même temps, conserve son maillot rose avec 39 secondes d'avance sur Nibali, 43 sur Pinot et 53 sur Dumoulin (Sunweb). Ce dernier est peut-être le gagnant de la journée, arrivé avec seulement 15 secondes de retard avant le contre-la-montre de demain, où il sera favori. 

Dumoulin résiste

C'était l'enjeu de la journée : faire céder Tom Dumoulin. Le Néerlandais ne porte plus le maillot rose depuis hier, mais reste le favori. Le contre-la-montre de Milan, ultime épreuve de ce centième Giro, lui semble promis après sa démonstration sur celui de Montefalco (plus de deux minutes d'avance sur Nibali, Quintana et Pinot). Il était donc impératif pour les autres prétendants de le faire craquer aujourd'hui, dans cette double ascension du Monte Grappa puis vers Foza. Dans la première, le Néerlandais a tenu son rang, restant au contact de ses rivaux.

La deuxième fut plus compliquée. A huit kilomètres du sommet, Nibali a lancé les hostilités sans pouvoir s'échapper. Zakarin et Pozzovivo (AG2R) ont eux pu faire le trou. A 2 kilomètres de Foza, soit 17 de l'arrivée, Quintana a lancé le contre, suivi par Pinot et Nibali, et rejoint les deux échappés. Mais, alors que l'écart avec du Dumoulin était à trente secondes, des désaccords entre les leaders lui ont permis de ne concéder que 15 secondes. 

Pas de succès pour l'échappée

Mais avant le combat entre les favoris, d'autres coureurs ont animé l'étape. Dylan Teuns (BMC), Dries Devenyns (QuickStep), Mathieu Ladagnous (FDJ), Filippo Pozzato (Wilier-Triestina), Tom-Jelte Slagter (Cannondale) et Maxime Belkov (Katusha) sont partis dès les premiers kilomètres. Pozzato et Belkov ont été les premiers à lâcher dans l'ascension du Monte Grappa, suivis ensuite par Slagter et Ladagnous, repris par le peloton. Teuns aura tenu le plus longtemps, mais n'a pas pu résister à l'accélération des favoris dans la montée vers Foza.

Réactions

Nairo Quintana (COL/Movistar), maillot rose: "Mon avance ne sera peut-être pas suffisante, mais elle le sera peut-être. Il faut garder la force et la motivation. J'ai en tête que la victoire est encore possible. J'ai déjà fait des bons chronos. Aujourd'hui, l'étape ne s'est pas passée exactement comme on l'espérait. J'ai fait mon maximum à l'avant. Je voulais gagner plus de temps et les autres coureurs avec moi avaient la même intention. C'est rare de jouer le maillot rose le dernier jour, mais je vais faire de mon mieux. Mon seul but est de gagner le Giro. Nous sommes venus avec cet objectif et l'équipe a fait un grand travail pour me soutenir. J'aurais aimé changer quelque chose dans ce que j'ai fait pendant le Giro, mais je ne regarde pas en arrière, même si nous avons laissé Thibaut Pinot reprendre près d'une minute. Quand on vient en tant que favori sur une course, on doit faire des choix. Nous ne sommes pas des robots, nous ne pouvons pas tout contrôler."

Domenico Pozzovivo (ITA/AG2R La Mondiale), 4e de l'étape et 6e du général: "J'avais encore de bonnes jambes. Lorsque je me suis retrouvé avec Zakarin, je pensais que nous ferions plus d'écart, mais Dumoulin était lâché et tout le monde avait intérêt à être à fond. Dans le final, j'ai anticipé en espérant un temps mort, mais cela n'a pas marché. Il me sera difficile d'améliorer ma sixième place au classement général. Je vais mettre toutes les forces qui me restent et peut-être qu'il y aura une bonne surprise. Je suis content de mon Giro. Après ma déception de l'an dernier, j'ai beaucoup travaillé pour retrouver mes qualités de grimpeur."

Le classement de la​ 20e étape 

1. Thibaut Pinot (FRA/FDJ), les 190 km en 4 h 57:58.
2. Ilnur Zakarin (RUS/KAT) m.t.
3. Vincenzo Nibali (ITA/BAH) m.t.
4. Domenico Pozzovivo (ITA/ALM) m.t.
5. Nairo Quintana (COL/MOV) m.t.
6. Bob Jungels (LUX/QST) à 15.
7. Adam Yates (GBR/ORI) 15.
8. Sébastien Reichenbach (SUI/FDJ) 15.
9. Bauke Mollema (NED/TRE) 15.
10. Tom Dumoulin (NED/SUN) 15.

Le classement gén​éral du Giro

1. Nairo Quintana (COL/Movistar) 90h00:38.
2. Vincenzo Nibali (ITA/BAH) à 0:39.
3. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 0:43.
4. Tom Dumoulin (NED/SUN) 0:53.
5. Ilnur Zakarin (RUS/KAT) 1:15.
6. Domenico Pozzovivo (ITA/ALM) 1:30.
7. Bauke Mollema (NED/TRE) 3:03.
8. Adam Yates (GBR/ORI) 6:50.
9. Bob Jungels (LUX/QST) 7:18.
10. Davide Formolo (ITA/CAN) 12:55.

Hugo Monier @hgo_mon