Mikel Landa
L'Espagnol Mikel Landa | AFP- Luk Benies

Giro: l'étape pour Landa, Quintana nouveau maillot rose

Publié le , modifié le

L'Espagnol Mikel Landa a remporté vendredi la 19e étape du Tour d'Italie, disputée sur 191 km entre San candido et Piancavallo. Une victoire logique pour le leader du classement de la montagne, toujours dans les bons coups dès la route s'est élevée dans ce Giro. Le Néerlandais Tom Dumoulin a coincé dans la dernière ascension. Le maillot rose a changé d'épaules au profit du colombien Nairo Quitana. Le Français Thibaut Pinot reste 4e mais ne compe plus que 53 secondes de retard sur le leader.

Souvent placé dans les grandes étapes montagneuses de ce Tour d'Italie, notamment dans les Dolomites, mais sans jamais l'emporter depuis le début de ce Tour d'Italie, Mikel Landa est enfin parvenu à vaincre le signe indien. A force d'abnégation et de se projeter au premier rang dans toutes les attaques dès que la route commençait à présente quelques difficultés, il s'est adjugé la victoire d'étape qu'il avait frôlée à deux reprises, mardi à Bormio puis jeudi à Ortisei. Le Basque, âgé de 27 ans, a sauvé son Giro compromis par la chute survenue au pied du Blockhaus à cause d'une moto des carabiniers.

Vainqueur pour la troisième fois dans le Giro qu'il a terminé à la troisième place en 2015, l'Espagnol a apporté un peu de baume à la Sky en échec depuis le départ. Mais si l'Espagnol a encore une fois joué les baroudeurs dans une étape mouvementée  son succès s'est inscrit en marge de la lutte passionnante pour le classement général. Les quatre premiers se tiennent en moins d'une minute avant la dernière étape de montagne, alors que les principaux leaders se sont longtemps regardés. 

Tom Dumoulin qui a passé une dure journée, a dû faire face à une attaque surprise de ses rivaux directs (Quintana et Nibali surtout, mais aussi Pinot et Zakarin) dans la descente de Sappada à 134 kilomètres de l'arrivée. Le porteur du maillot rose, privé d'équipier, a été aidé par les formations d'autres coureurs (Mollema, Kruijswijk, A. Yates), eux aussi piégés par ce mouvement. La poursuite s'est prolongée sur une quarantaine de kilomètres pour gommer le retard qui s'était élevé jusqu'à une quarantaine de secondes.

Pinot reprend du temps

Après la jonction, des échappées ont pu se développer pour atteindre le pied de la montée de Piancavallo (15,4 km à 7,3 %) avec près de dix minutes d'avance. A l'avant, Landa s'est détaché sur les pentes les plus rudes pour s'imposer avec près de deux minutes d'avance sur le Portugais Rui Costa et le Français Pierre Rolland. Landa, qui est âgé de 27 ans, a gagné pour la troisième fois une étape du Giro. Il s'était imposé à deux reprises en 2015, l'année de sa troisième place au classement final.

Au classement général provisoire, Quintana précède désormais Dumoulin de 38 secondes à deux jours de l'arrivée à Milan. Suivent l'Italien Vincenzo Nibali, troisième à 43 secondes, et le Français Thibaut Pinot, quatrième à 53 secondes. Pinot, parti à l'offensive dans les derniers kilomètres, a grignoté une poignée de secondes à ses adversaires, et peut désormais espérer accrocher le podium.

Déclarations

Nairo Quintana (COL/Movistar), maillot rose: "C'était une étape très dure après tous les efforts de ces derniers jours. Je suis heureux de porter le maillot rose. Je remercie mes équipiers et le staff pour le grand travail accompli. Nous avons appliqué une stratégie parfaite. Il faudra gagner encore du temps demain (samedi). Le contre-la-montre (dimanche) sera décisif."

Tom Dumoulin (NED/Sunweb), 2e du général: "J'ai eu de mauvaises jambes dès le départ et j'ai commis une erreur de débutant en me retrouvant à l'arrière du groupe dans la descente. Ensuite, Bahrein et Movistar ont roulé et j'ai dû faire des efforts superflus pour revenir. Dans la dernière montée, j'ai essayé de limiter la perte et j'y suis très bien parvenu. Mon équipe était vraiment forte aujourd'hui, ça m'a sauvé deux fois. Je dois la remercier, sinon j'aurais connu une journée bien pire. J'espère avoir de meilleures jambes demain (samedi)."

Le classement de la 19e étape

1. Mikel Landa (ESP/SKY), les 191 km en 4h53:00.
2. Rui Costa (POR/EAU) à 1:49.
3. Pierre Rolland (FRA/CAN) 1:54.
4. Pello Bilbao (ESP/AST) 2:12.
5. Sebastian Henao (COL/SKY) 3:06.
6. Evgeny Shalunov (RUS/GAZ) 3:51.
7. Luis Leon Sanchez (ESP/AST) 3:51.
8. Matteo Busato (ITA/WIL) 5:05.
9. Lorenzo Rota (ITA/BAR) 5:05.

Le classement général 

1. Nairo Quintana (COL/MOV) 85h02:40.
2. Tom Dumoulin (NED/Sunweb) à 38.
3. Vincenzo Nibali (ITA/BAH) 43.
4. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 53.
5. Ilnur Zakarin (RUS/KAT) 1:21.
6. Domenico Pozzovivo (ITA/ALM) 1:30.
7. Bauke Mollema (NED/TRE) 2:48.
10. Steven Kruijswijk (NED/LNL) 7:37.
8. Adam Yates (GBR/ORI) 6:35.
9. Bob Jungels (LUX/QST) 7:03.
10. Steven Kruijswijk (NED/LNL) 7:37.

Christian Grégoire