Giro : Les équipes Jumbo-Visma et Mitchelton-Scott quittent la course après des tests positifs à la Covid-19

Publié le , modifié le

Auteur·e : Vincent Daheron
La Jumbo Visma du Néerlandais Steven Kruijswijk, contrôlé positif au Covid-19, s'est retiré du Giro
La Jumbo Visma du Néerlandais Steven Kruijswijk, contrôlé positif au Covid-19, s'est retiré du Giro | AFP - Luca Bettini

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'équipe Mitchelton-Scott a décidé de se retirer du Tour d'Italie 2020 après des tests PCR révélant quatre cas positifs dans son staff en plus de celui de Simon Yates qui a déjà quitté la course la semaine dernière. Alors que le protocole du Giro ne les obligeait pas à abandonner, l'équipe australienne a pris elle-même cette décision. Elle a été suivie quelques minutes après par la Jumbo-Visma, dont le leader Steven Kruijswijk avait été testé positif ce mardi matin.

Un mois après la franche réussite sanitaire du Tour de France, le Giro prend lui une tournure désastreuse. Après l'abandon de Simon Yates la semaine dernière pour un test positif, son équipe Mitchelton-Scott a décidé ce matin de se retirer du Tour d'Italie tout comme l'équipe Jumbo-Visma. L'équipe australienne a annoncé sur son site internet que quatre membres de son staff avaient également été testés positifs. Si le protocole sanitaire mis en place par les organisateurs n'obligeait pas Mitchelton-Scott à quitter la course - contrairement à celui du Tour de France où deux membres infectés d'une même équipe provoquaient le retrait, les dirigeants ont pris eux-mêmes la décision de quitter la compétition.

"Comme responsabilité sociale pour nos coureurs et notre staff, le peloton et l'organisation de course, nous avons pris la décision claire de se retirer du Giro", a exprimé Brent Copeland, le manageur général de Mitchelton-Scott. "Heureusement ceux qui sont impactés restent asymptomatiques ou avec des symptômes bénins, mais en tant qu'organisation la santé de tous nos coureurs et notre staff est notre priorité."

Les tests PCR réalisés lors de la journée de repos, lundi, ont au total révélé huit cas positifs. Les quatre membres du staff Mitchelton-Scott donc, mais aussi un membre du staff de AG2R La Mondiale et d'Ineos Grenadiers. Surtout, deux coureurs sont infectés dont un des favoris de la Jumbo-Visma, Steven Kruijswijk, qui quitte également la course. "Dans l'équipe nous prenons beaucoup de mesures pour éviter la contamination. Je me sens en forme. Je ne peux pas croire que je l'ai. C'est une très grande déception d'apprendre cette nouvelle", a confié le Néerlandais sur le site de son équipe. Steven Kruijswijk pointait en 11e position au classement général à 1'24'' du maillot Joao Almeida.

Près d'une heure plus tard, à moins de quinze minutes du départ, son équipe, Jumbo-Visma, a elle aussi annoncé son retrait du Tour d'Italie sans donner davantage d'informations. Dans son communiqué faisant suite au forfait de Steven Kruijswijk, l'équipe néerlandaise avait pourtant précisé que les autres coureurs et membres du staff ont été testés négatifs à deux reprises.

Steven Kruijswijk est le deuxième favori du Giro à quitter la course après Simon Yates la semaine dernière. Le deuxième coureur infecté du peloton porte le maillot de la Sunweb, il s'agit du sprinteur Michael Matthews. Son équipe a annoncé ce matin qu'il ne prendrait pas le départ de l'étape. Matthews a été placé en quarantaine.

L'ombre d'un Giro qui ne pourrait pas aller à son terme plane alors que la dixième étape est partie à 12h05 ce mardi. Dans son protocole, le Tour d'Italie ne peut aller à son terme pour deux raisons : en raison d'un nombre incontrôlable de cas positifs ou sur une décision du gouvernement italien.

Ce midi, quatorze coureurs n'ont pas pris le départ : Steven Kruijswijk (11e au général, Jumbo-Visma), Chris Harper (26e, Jumbo-Visma), Jos van Emden (116e, Jumbo-Visma), Tony Martin (145e, Jumbo-Visma), Koen Bouwman (23e, Jumbo-Visma), Christoph Pfingsten (64e, Jumbo-Visma), Tobias Foss (35e, Jumbo-Visma), Antwan Tolhoek (85e, Jumbo-Visma), Jack Haig (33e, Mitchelton-Scott), Cameron Meyer (99e, Mitchelton-Scott), Lucas Hamilton (15e, Mitchelton-Scott), Michael Matthews (87e, Sunweb), Michael Hepburn (136e, Mitchelton-Scott) et Damien Howson (81e, Mitchelton-Scott).

à voir aussi Giro : Testé positif à la Covid-19, Simon Yates (Mitchelton-Scott) exclu Giro : Testé positif à la Covid-19, Simon Yates (Mitchelton-Scott) exclu