Simon Yates (Mitchelton), le maillot rose du Giro
Simon Yates (Mitchelton), le maillot rose du Giro | AFP - Luk Benies

Giro : La 11ème étape pour Simon Yates, Pinot perd un peu de terrain

Publié le , modifié le

Après une 10e étape de transition qui a fait beaucoup de dégâts, le final de la onzième étape était très attendu, avec ses deux côtes avec des pourcentages atteignant jusqu'à 16%. Gros coup du maillot rose Simon Yates (Mitchelton-Scott). Le Britannique est parti à deux kilomètres de l'arrivée et a lâché tous les leaders. Deuxième victoire sur le Tour d'Italie déjà pour lui, en ajoutant celle qu'il a donnée à son coéquipier Esteban Chaves sur les pentes de l'Etna. Il prend donc les bonifications, devant Tom Dumoulin (Sunweb) et Davide Formolo (Bora-Hansgrohe). Thibaut Pinot perd 8 secondes sur Dumoulin et Yates.

Une échappée composée de Fausto Masnada (Androni Giocattoli), d'Alessandro de Marchi (BMC) et Luis Leon Sanchez (Astana) a longtemps cru qu'elle pouvait aller au bout.  Mais elle a été condamnée à 5 kilomètres de l'arrivée. Moment choisi par Zdenek Stybar (Quick-Step Floors) et Tim Wellens (Lotto Fix All) pour placer un contre bien senti. 

Pinot moins bien pour la première fois

Les deux puncheurs partent. Froome (Sky) et Chaves (Mitchelton) sont lâchés. Mais les leaders prennent en main la fin de la course. Simon Yates s'envole et ne sera jamais repris par Tom Dumoulin (Sunweb) et Davide Formolo (Bora-Hansgrohe). Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) n'a pas réussi à suivre le rythme de ses deux principaux concurrents au classement général et perd 8 secondes, plus les bonifications sur Yates et Dumoulin. Mais le Franc-comtois ne perd pas de terrain sur les Pozzovivo (Bahrain-Merida) et consorts.

Andréa La Perna @A_LaPerna