Chris Froome
Chris Froome s'est emparé du maillot rose de leader | DANIEL DAL ZENNARO/EPA/Newscom/MaxPPP

Giro / 19e étape : Chris Froome s'empare du maillot rose, Simon Yates craque complètement

Publié le , modifié le

Chris Froome a frappé un grand coup ce vendredi lors de la 19e étape du Giro. Le Britannique s’est imposé au sommet à Bardonecchia avec plus de trois minutes d’avance sur ses poursuivants. Il s’empare ainsi du maillot rose à deux étapes de la fin, alors que Simon Yates a complètement craqué au cours de la journée. Tout comme Domenico Pozzovivo.

Quel coup de tonnerre sur le Giro ! Promise à Simon Yates depuis 15 jours, la victoire finale vient pourtant d’échapper au Britannique. Et c’est son compatriote, Chris Froome, qui lui a grillé la politesse après un tour de force colossal. Quatre sommets étaient au programme de cette 19e étape qui s’est avérée dantesque. A 80 kms de l’arrivée (d’une étape qui en comptait 184), le quadruple vainqueur du Tour de France s’en est allé, seul. Une offensive que personne ne rattrapera, alors que Simon Yates éprouvait déjà de grosses difficultés à suivre le peloton dans le col du Finestre, la deuxième, et principale, difficulté de la journée.

Pinot 3e au général

L’avance de celui qui vise une première victoire sur les routes italiennes n’a alors eu de cesse de s’accroître, malgré sa solitude et les deux dernières ascensions, dont l’ultime montée à 8,7% de moyenne sur 7 kms. Au final, Froome a terminé avec plus de trois minutes d'avance sur un groupe composé de Tom Dumoulin (2e au général avant la course), Thibaut Pinot (5e), Miguel Angel Lopez Moreno (6e), Richard Carapaz (9e) et Sebastien Reichenbach (24e). Le Français, 3e de l'étape, s’empare aussi de la 3e place du général.

Car derrière, Domenico Pozzovivo (3e au départ), n'a pas suivi la cadence imposée, relégué à 8 minutes par Froome. Et que dire de Simon Yates qui a totalement craqué dans cette étape dont l'écart avec les cadors de l'épreuve n'était même plus mesuré.

4e au général avec 3’22 de retard avant le départ, Chris Froome s’est donc emparé du maillot rose de leader. Il se l'est même assuré à 30 kms de l'arrivée. Avec un peu plus de 20 secondes d'avance sur Dumoulin, le Britannique pourrait s’adjuger le seul grand tour qu’il manque à son palmarès. Mais une dernière étape de montagne, demain, entre Suse et Breuil-Cirvinia (214 kms) avec trois cols au programme, pourrait changer la donne. Car une nouvelle surprise n’est pas à exclure, au vu du scénario du jour.

Maxime Gil @gil_maxime_34