Sam Bennett (Bora-Hansgrohe).
Sam Bennett (Bora-Hansgrohe). | Luk Benies / AFP

Giro (12e étape) : Bennett au sprint, Yates toujours en rose

Publié le , modifié le

Sam Bennnett (Bora-Hansgrohe) a remporté la 12e étape du Giro au sprint, entre Osimo et Imola (214 km). L'Irlandais devance Danny van Poppel (Lotto NL) et Niccolo Bonifazio (Bahrain-Merida). Simon Yates conserve son maillot rose de leader. Carlos Betancur et Matej Mohoric ont été rejoints dans les derniers mètres mais ont du s'incliner face au peloton des sprinteurs.

Sous une pluie battante, Sam Bennett (Bora-Hansgrohe) a réussi à passer entre les gouttes pour remporter la 12e étape du Giro, qui se terminait sur le circuit de Formule 1 d'Imola. 

L'Irlandais, facile vainqueur, a devancé sur la ligne Danny van Poppel (Lotto NL) et Niccolo Bonifazio (Bahrain-Merida). Il fait un rapproché au classement par points sur Elia Viviani (Quick Step Floors), lâché et qui termine à plus de 9 minutes. 

Journée tranquille pour Yates

Ce sprint a conclu une journée plus mouvementée que prévue. Sur des routes détrempées, on a vu Richard Carapaz et Domenico Pozzovivo distancés un moment, avant de faire la jonction avec le peloton.

Puis Tim Wellens a attaqué, trop loin de l'arrivée, repris par Carlos Betancur (Movistar) puis Matej Mohoric (Bahrain-Merida). Les deux fuyards se sont fait avaler par un Sam Bennett puissant, qui a surpris ses concurrents en lançant son sprint de loin.

Simon Yates et les favoris ont passé une journée tendue mais sereine, aucun ne se faisant piéger dans cette étape au profil très proche de Milan-San Remo.

France tv sport @francetvsport