Coup de maestria de Matteo Trentin !

Coup de maestria de Matteo Trentin !

Publié le , modifié le

Dans un incroyable finish, l'Italien Matteo Trentin (Etixx-Quick Step) a remporté, ce jeudi, la 18e étape du Tour d’Italie courue sur 240km entre Muggio et Pinerolo. Revenu en embuscade dans les 500 derniers mètres, il a devancé au sprint ses compatriotes Moreno Moser (Cannondale) et Gianluca Brambilla (Etixx-Quick Step). Au classement général, le Néerlandais Steven Kruijswijk (Lotto NL) a conservé le maillot rose de leader à trois jours de l'arrivée à Turin.

Après une étape qui s'est réglée au sprint massif la veille, le Giro a retrouvé un soupçon d'altitude, ce jeudi, avec un col de deuxième catégorie à environ 20 km de l'arrivée jugée à Pinerolo. Avant cette difficulté, la seule de la journée, le profil était propice à une échappée. Et c'est exactement ce qui s'est passé. Une vingtaine de coureurs ont en effet réussi à prendre la tangente, parmi lesquels l’Italien Gianluca Brambilla (Etixx-Quick Step) et les Français Axel Domont (AG2R-La Mondiale) et Olivier Le Gac (FDJ). Les fuyards du jour ont compté jusqu’à 12 minutes d’avance. Mais la course a commencé à s’emballer un peu avant le col de Pramartino. 

Deux coureurs ont en effet choisi ce moment pour fausser compagnie au groupe de tête : l’Italien Gianluca Brambilla, vainqueur de la 8e étape de ce Giro, et son compatriote Moreno Moser (Cannondale). Au sommet, à environ 20km de l’arrivée, le tandem comptait 13 minutes d’avance sur le groupe maillot rose mais, intercalés, on retrouvait deux petits groupes à moins d’une minute. Dans le premier se trouvait Nikias Arndt (Giant-Alpecin), Sacha Modolo (Lampre) et Matteo Trentin (Etixx-Quick Step) respectivement 3e, 4e et 5e du sprint massif de la veille. Avec Ivan Rovnyi (Tinkoff), ils sont revenus dangereusement sur le duo de tête. Mais ces deux-là ont tenu bon et se sont livrés une belle bataille dans l’ultime montée vers Pinerolo.

Moser se fait avoir...

A la flamme rouge, Moser et Brambilla comptaient 15 secondes d’avance. Moser a pris le dernier relais tandis que Trentin, à la surprise général, est revenu comme une flèche au contact des deux hommes. Son coéquipier Brambilla l'a logiquement laisser lancer le sprint final et Trentin a remporté la mise avec panache. Au grand dam de Moser qui ne l'avait manifestement pas vu arriver. Trentin a ainsi devancé Moser et Brambilla et s'offre, à 26 ans, son premier succès sur le Tour d'Italie.

Au classement général, Steven Kruijswijk (Lotto NL) a conservé le maillot rose de leader puisqu'il a franchi la ligne d'arrivée avec ses adversaires directs, à plus de 13 minutes du vainqueur du jour.

Vendredi, la 19e étape se courra sur 162km entre Pinerolo et Risoul. Au passage, le peloton franchira le mythique col d'Agnel (21,3 km à 6,8 %) avant l'ascension finale vers Risoul (12,9 km à 6,9 %).

Le classement de la 18e étape:

1. Matteo Trentin (ITA/ETI), les 240 km en 5h25:34.
(moyenne: 44,230 km/h)
2. Moreno Moser (ITA/CAN) m.t.
3. Gianluca Brambilla (ITA/TI) m.t.
4. Sacha Modolo (ITA/LAM) à 20.
5. Nikias Arndt (GER/GIA) 30.
6. Ivan Rovny (RUS/TIN) 34.
7. Matteo Busato (ITA/SOU) 1:10.
8. Christian Knees (GER/SKY) 1:16.
9. Axel Domont (FRA/ALM) 1:24.
10. Davide Malacarne (ITA/AST) 4:28.
11. Daniel Oss (ITA/BMC) 4:28.
12. Julen Amezqueta (ESP/SOU) 4:28.
13. Pavel Brutt (RUS/TIN) 4:28.
14. Stefan Küng (SUI/BMC) 5:07.
15. Ramunas Navardauskas (LTU/CAN) 5:23.
16. Olivier Le Gac (FRA/FDJ) 5:40.
17. Jay McCarthy (AUS/TIN) 5:40.
18. Matej Mohoric (SLO/LAM) 5:40.
19. Gianfranco Zilioli (ITA/NIP) 7:34.
20. Albert Timmer (NED/GIA) 7:34.

Le classement général:

1. Steven Kruijswijk (NED/LNL) 73h50:37.
2. Esteban Chaves (COL/ORI) à 3:00.
3. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 3:23.
4. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 4:43.
5. Ilnur Zakarin (RUS/KAT) 4:50.
6. Rafal Majka (POL/TIN) 5:34.
7. Bob Jungels (LUX/ETI) 7:57.
8. Andrey Amador (CRC/MOV) 8:53.
9. Domenico Pozzovivo (ITA/ALM) 10:05.
10. Kanstantsin Siutsou (BLR/DDT) 11:15.
11. Rigoberto Uran (COL/CAN) 13:53.
12. Jakob Fuglsang (DEN/AST) 16:08.
13. Darwin Atapuma (COL/BMC) 21:04.
14. Hubert Dupont (FRA/ALM) 22:30.
15. Sebastian Henao (COL/SKY) 24:41.
16. Giovanni Visconti (ITA/MOV) 27:15.
17. Stefano Pirazzi (ITA/BAR) 29:23.
18. Matteo Montaguti (ITA/ALM) 30:11.
19. Maxime Monfort (BEL/LOT) 30:43.
20. André Cardoso (POR/CAN) 31:53.

Isabelle Trancoën