Cavendish Giro
Mark Cavendish (OPQS) s'était déjà imposé jeudi devant Nacer Bouhanni (FDJ). | LUK BENIES / AFP

Cavendish comme à la parade

Publié le , modifié le

Mark Cavendish (Omega Pharma) s'est facilement imposé vendredi dans la 13e étape du Tour d'Italie disputée sur 254 km entre Busseto et Cherasco. Une étape de plaine sans réelle difficulté et qui était évidemment promise à un sprinteur. Dans cet exercice, c'est le meilleur d'entre eux qui l'a emporté signant sa 4e victoire depuis le début du Giro, la deuxième consécutive. Alors que Bradley Wiggins, affaibli par une affection pulmonaire n'a pas pris le départ, les positions du classement général restent figées. Vincenzo Nibali a conservé son maillot rose de leader avec 41 secondes d'avance sur Cadel Evans (BMC) et 2'40" sur le Colombien Rigoberto Uran (Sky).

Dans cette étape, la plus longue de l'épreuve, une échappée de  sept coureurs (Boem, Bak, Lastras, Ermeti, Ludvigsson, Andrioto, Hondo) a  ouvert la course dès le 21e kilomètre. Le petit groupe a porté son avance  jusqu'à près de 14 minutes (Km 70) avant que les équipiers de Mark Cavendish et  de Matt Goss ne réduisent l'écart à moins de 2 minutes à 60 kilomètres de  l'arrivée. L'Espagnol Pablo Lastras, qui a insisté avec le Danois Lars Bak et  l'Italien Nicola Boem, a été repris au seuil des 15 derniers kilomètres par un  groupe de contre-attaque.
 Dans le final, très animé sous un ciel enfin clément, l'Italien Giampaolo  Caruso est parvenu à se dégager du groupe de tête à 6,5 kilomètres de  l'arrivée. Mais il a été repris aux 1500 mètres, victime de l'interminable  ligne droite (4 km) menant à Cherasco.

C'était alors aux sprinteurs d'en découdre, et notamment à Cavendish,  qui a  conduit un sprint  long pour devancer l'Italien Giacomo Nizzolo et le Slovène Luka Mezgec, déjà 3e la veille à Trévise.    L'Australien Brett Lancaster a pris la quatrième place devant l'Italien  Elia Viviani, dont les coéquipiers ont mené le train dans le dernier kilomètre, avant de se faire contrer. 

Mark Cavendish, qui fêtera mardi prochain son 28e anniversaire, a enlevé son 14e  succès dans le Giro, en cinq participations depuis 2008. Il compte aussi à son palmarès 23 étapes du Tour de France et 3 de la Vuelta. il devrait être beaucoup moins à son aise samedi, dans une 14e étape plutôt rude, avec une arrivée en altifude, au bout d'une montrée très difficile.

Classement de la 13e étape

1. Mark Cavendish (GBR/SKY), les 254 km en 6 h 09:55.
2. Giacomo Nizzolo (ITA/RSH) m.t.
3. Luka Mezgec (SLO/ARG) m.t.
4. Brett Lancaster (AUS/ORI) m.t.
5. Elia Viviani (ITA/CAN) m.t.
6. Manuel Belletti (ITA/ALM) m.t.
7. Daniele Bennati (ITA/SAX) m.t.
8. Filippo Pozzato (ITA/LAM) m.t.
9. Anthony Roux (FRA/FDJ) m.t.

Christian Grégoire