Domenico Pozzovivo
Le peloton en pleine ascension | AFP - LUK BENIES

Giro: Pozzovivo vainqueur de la 8e étape

Publié le , modifié le

Vainqueur du Tour du Trentin, l'Italien Domenico Pozzovivo (Colnago) a remporté la 8e étape du Tour d'Italie qui se finissait à Lago Laceno après une ascension de près de 10km. Parti durant l'ascension, personne n'a pu le reprendre. C'est la 2e victoire italienne consécutive dans ce Giro, au lendemain de celle de Tiralongo (Astana). Au classement général, le Canadien Ryder Hesjedal (Garmin) conserve son maillot rose de leader.

Une troisième place d'étape, cela compte. Joaquin Rodriguez savait que cet accessit, au terme de la 8e étape, rapportait 8". C'est bien pour cela que le leader de l'équipe Katusha s'est employé pour régler au sprint le groupe du maillot rose, à 27" du vainqueur du jour. En décrochant cette 3e place, l'Espagnol gagne une place au classement général et ne se trouve plus qu'à 9" du leader, le Canadien Ryder Hesjedal parvenant à conserver son bien.

Cela n'a pas été facile pour lui de rester dans ce groupe, dans l'ascension de près de 10km, à 5.9%, qui se finissait à moins de 4km de l'arrivée. Mais la place de leader donne de l'énergie, et le coureur de la Garmin est parvenu à s'accrocher. 

Parti à 6km de l'arrivée, Domenico Pozovivo (Colnago) a profité de la surveillance réciproque des leaders pour creuser le trou dans la montée, personne ne réagissant jusqu'au départ de Benet Intxausti (Movistar), qui décrochait le groupe tout seul. Là-aussi, aucune réaction de la formation Liquigas qui menait le train, et malgré le final plat, les deux hommes demeuraient à distance, l'Italien remportant son premier succès sur le Giro. Après sa récente victoire sur le Tour du Trentin, Pozzovivo, âgé de 29 ans, connaît sa plus grande victoire, pour son 6e Giro.

Domenico Pozzovivo (ITA/Colnago), vainqueur de l'étape: "C'est ma première victoire dans le Giro, elle semblait ne jamais devoir arriver ! Les deux derniers kilomètres n'en finissaient plus... Mais je sentais que c'était mon jour. Je savais que beaucoup de 'tifosi' étaient venus. Même si elle n'était pas idéale pour moi, parce que la partie la plus pentue n'était pas très longue, c'était l'étape que j'avais dans le coeur, à cause de sa proximité avec ma région. Mes objectifs ? il y a trois ou quatre étapes qui me conviennent dans ce Giro. Le parcours est beau, les étapes sont dures mais elles ne sont pas massacrantes. Le classement général ? je prends ce Giro journée après journée. La troisième semaine ne me préoccupe pas particulièrement même si je suis en forme depuis mal de temps. J'ai déjà tenu bon dans la troisième semaine."

Réactions

Ryder Hesjedal (CAN/Garmin), leader du classement général: "J'ai eu du mal dans la dernière montée, j'ai ressenti la fatigue. Mais l'équipe s'est parfaitement comportée, elle m'a bien aidé. L'objectif était de garder le maillot rose pour quelques jours, il a été atteint. Ce maillot est une récompense pour nous tous."

Ivan Basso (ITA/Liquigas), 6e du classement général: "Pozzovivo a été remarquable, c'est le meilleur qui a gagné. Mon équipe a très bien travaillé. Il reste deux semaines de course et tout reste à faire."

Michele Scarponi (ITA/Lampre), 12e du classement général: "C'était une étape difficile qui arrivait après deux journées éprouvantes. Aucun des favoris n'est vraiment passé à l'attaque, il est donc difficile de dégager une hiérarchie sur les hommes en forme. Nous sommes tous à peu près comme au départ, Pozzovivo est le seul qui a fait la différence. Frank Schleck ? il va plus fort que ce que l'on pouvait penser, il faudra compter avec lui. Les prochaines étapes ? L'arrivée à Assise (mardi) pourrait être intéressante mais c'est dans la troisième semaine que l'on verra les différences."

Classement de la 8e étape

1. Ryder Hesjedal (CAN/GRM) 32h23:25.
2. Joaquim Rodriguez (ESP/KAT) à 09.
3. Paolo Tiralongo (ITA/AST) 15.
4. Roman Kreuziger (CZE/AST) 35.
5. Benat Intxausti (ESP/MOV) 35.
6. Ivan Basso (ITA/LIQ) 40.
7. Damiano Caruso (ITA/LIQ) 45.
8. Dario Cataldo (ITA/OPQ) 46.
9. Frank Schleck (LUX/RSH) 48.
10. Eros Capecchi (ITA/LIQ) 52.
11. Rigoberto Uran (COL/SKY) 53.
12. Michele Scarponi (ITA/LAM) 54.
13. Domenico Pozzovivo (ITA/COG) 55.
14. Sergio Henao (COL/SKY) 1:10.
15. Damiano Cunego (ITA/LAM) 1:14.
16. Sylwester Szmyd (POL/LIQ) 1:16.
17. Christian Vande Velde (USA/GRM) 1:18.
18. Sergio Pardilla (ESP/MOV) 1:20.
19. Peter Stetina (USA/GRM) 1:23.
20. Daniel Moreno (ESP/KAT) 1:23.
...
33. John Gadret (FRA/ALM) 2:38.
38. Sandy Casar (FRA/FDJ) 2:50.
160. Arnaud Démare (FRA/FDJ) 1h06:31.
171. Mark Cavendish (GBR/SKY) 1h09:29.
191. Theo Bos (NED/RAB) 1h37:13.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze