Giro: Phinney remporte le contre-la-montre

Publié le , modifié le

A 21 ans, l'Américain Taylor Phinney a remporté la première étape du Tour d'Italie, qui se disputait sous la forme d'un contre-la-montre de 8,7 kilomètres dans les rues de la ville danoise de Herning. Le coureur de la formation BMC a de fait endossé le maillot rose de leader. Phinney a devancé le Britannique Geraint Thomas de 9 secondes et le Danois Alex Rasmussen de 13 secondes.

S'il s'agit d'une belle surprise pour ce jeune coureur, Phinney n'est pas un inconnu, lui qui a été sacré Champion du monde espoirs du contre-la-montre en 2010. Il a été par deux fois titré aux Mondiaux sur piste en poursuite (2010 et 2011), et n'est devenu professionnel que l'an passé aux côtés du leader de la BMC, Cadel Evans, le dernier vainqueur du Tour de France. Du haut de son 1,93 m (pour 82 kg), Phinney a la particularité d'être le fils de deux médaillés olympiques, Connie Carpenter (championne olympique de la course sur route en 1984) et Davis Phinney (bronze du contre-la-montre par équipes en 1984). Dans cette première étape, Phinney a roulé à plus de 50 km/h et a endossé d'emblée le maillot rose. Il est ainsi devenu le premier Américain à devenir leader depuis Christian Vande Velde, en tête du Tour d'Italie 2008 au terme de la 1re étape à Palerme.

Tenant du titre, l'Italien Michele Scarponi a terminé à 1 min 06 sec de Phinney, lâchant 27 secondes à son compatriote Ivan Basso et 30 secondes au Tchèque Roman Kreuziger. "Je ne suis pas du tout satisfait, j'aurais dû perdre moins de temps. Mais nous n'en sommes qu'au début  du Giro, il y a encore beaucoup de route à faire", a déclaré Scarponi. L'Espagnol Joaquim Rodriguez ne pointe qu'à 4 secondes de Basso alors que le Luxembourgeois Frank Schleck a cédé 20 secondes à l'Italien, vainqueur du Giro 2010. Dimanche, la deuxième étape sera une nouvelle épreuve difficile pour les grimpeurs qui devront composer avec un parcours en bord de mer et en boucle de 206 kilomètres autour de la ville danoise de Herning.

"J'ai atteint un des objectifs de ma saison", a déclaré Taylor Phinney après son succès. "Je pense à ce contre-la-montre depuis des mois. J'ai inscrit le Giro à mon programme dès le mois d'octobre l'an dernier. Tout le monde disait que j'étais favori mais il n'est pas facile de le justifier sur le terrain. J'étais confiant avant le  départ, je savais que j'avais de bonnes jambes", a-t-il dit. "C'est un rêve que de porter ce  maillot. Je remercie l'équipe, le staff, les autres coureurs, ma famille aussi. Je ne suis pas italien mais j'aime ce pays... et sa cuisine. Dans ce contre-la-montre, le public m'a encouragé, m'a aidé dans le dernier kilomètre. Maintenant, j'espère avoir ce maillot en Italie, le porter au contre-la-montre par équipes de Vérone (mercredi). Ce sera un jour important. C'est un honneur que d'endosser le maillot rose", a ajouté l'Américain.

Classement de la première étape:
1. Taylor Phinney (USA/BMC), les 8,7 km en 10:26.
(moyenne: 50,03 km/h)
2. Geraint Thomas (GBR/SKY) à 09.
3. Alex Rasmussen (DEN/GRM) 13.
4. Manuele Boaro (ITA/SAX) 15.
5. Gustav Larsson (SWE/VAC) 22.
6. Ramunas Navardauskas (LTU/GRM) 22.
7. Brett Lancaster (AUS/GEC) 23.
8. Marco Pinotti (ITA/BMC) 24.
9. Jesse Sergent (NZL/RSH) 26.
10. Nelson Oliveira (POR/RSH) 27.

Romain Bonte