Giro: Le Monte Crostis sera réexaminé

Publié le

L'organisateur du Giro a annoncé qu'il serait prêt à améliorer la sécurité pour les coureurs, notamment lors de la descente du Monte Crostis : "Avec le décès de Wouter Weylandt, je comprends que les coureurs s'inquiètent de la descente du Crostis (14e étape)", explique Angelo Zomegnan à la Gazetta dello Sport. "Mauro Vegni et son équipe vont se rendre dans quelques jours dans le Frioul pour évaluer la dangerosité du tracé."

Isabelle Trancoën