Mark Cavendish avec son maillot de champion du monde
Mark Cavendish | KARIM JAAFAR / AFP

Giro: Cavendish prend la 2e étape

Publié le , modifié le

Comme on pouvait s'y attendre, cette deuxième étape du Tour d'Italie s'est jouée au sprint, et c'est le Britannique Mark Cavendish qui s'est montré le plus rapide, devant l'Australien Matt Goss, le Français Geoffrey Soupe terminant troisième. Vainqueur la veille dans le contre-la-montre marquant le début de ce Giro 2012, l'Américain Taylor Phinney (BMC) a conservé le maillot rose.

Dans cette étape qui se disputait sous la forme d'une boucle de 206 kilomètres autour de la ville danoise de Herning, une attaque ne s'est pas faite attendre. C'est le Belge Olivier Kaisen, suivi du Colombien Miguel Rubiano  et de l'Italien Alfredo Balloni, qui ont porté la première estocade. Les trois hommes ont compté une avance de 13 min 15 sec après 56 kilomètres, puis le peloton est revenu doucement mais sûrement sur leurs traces, après un gros travail des équipes BMC et Sky. Sous l'impulsion des hommes de Cavendish, le trio a finalement été repris à 40 kilomètres de l'arrivée.

Dans la dernière ligne droite lançant ce sprint massif, une chute a eu lieu à 500 mètres de la ligne d'arrivée, ce qui n'a pas gêné la douzaine de coureurs se trouvant en tête pour disputer ce dernier sprint. Et à 26 ans, le coureur de l'île de Man a donc pris le dessus sur Matt Goss et le jeune Geoffrey Soupe, professionnel depuis l'an passé. En quatre participations, le champion du monde en titre a signé son huitième succès d'étape sur le Tour d'Italie, et son 31e dans un Grand Tour depuis ses débuts sur le circuit professionnel.

Mark Cavendish (GBR/Sky), vainqueur de l'étape: "Je suis très, très content. Il n'y avait pas beaucoup d'équipes qui tenaient à ce que ça arrive au sprint, ce n'était pas facile de gagner. Mon équipe est jeune, j'ai beaucoup de nouveaux coéquipiers mais Thomas et tous les autres ont très bien travaillé. J'en suis à ma cinquième victoire de la saison. C'est bien. Je ne dis pas que je vais gagner les six étapes qui peuvent se terminer par un sprint mais je vais essayer d'en gagner le plus possible. Nous sommes au Giro et ce n'est pas une course de deuxième zone. Je dédie cette victoire à ma petite Delilah à qui j'envoie un baiser depuis le Danemark."

Matt Goss (AUS/GreenEdge), 2e de l'étape: "L'étape a été chaotique, je suis  heureux de m'en tirer intact."

Taylor Phinney (USA), leader: "J'ai eu très peur ! J'ai risqué de tout  perdre à cause d'une chute stupide. J'étais dans les dix premiers rangs du  peloton quand il y a eu un coup de frein, je me suis retrouvé par terre, je  suis remonté tout de suite sur le vélo mais la chaîne avait sauté. J'ai essayé  de ne pas paniquer, de rester le plus calme possible mais dans ma tête, c'était  l'affolement. Wyss, puis les autres, m'ont aidé pour rentrer. Durant l'étape,  l'aide de mes coéquipiers a été déterminante. La journée a été stressante.  Quand j'ai vu la ligne d'arrivée, j'ai ressenti un vrai soulagement."

Classement de la deuxième étape:
1. Mark Cavendish (GBR/Sky), les 206 km en 4 h 53:12.
2. Matt Goss (AUS/GEC) m.t.
3. Geoffrey Soupe (FRA/FDJ) m.t.
4. Tyler Farrar (USA/GRM) m.t.
5. Roberto Ferrari (ITA/AND) m.t.
6. Mark Renshaw (AUS/RAB) m.t.
7. Thor Hushovd (NOR/BMC) m.t.
8. Daniele Bennati (ITA/RSH) m.t.
9. William Bonnet (FRA/FDJ) m.t.
10. Geraint Thomas (GBR/SKY) m.t.
...
24. Arnaud Démare (FRA/FDJ) m.t.
51. Taylor Phinney (USA/BMC) m.t.
55. John Gadret (FRA/ALM) m.t.
68. Jose Rujano (VEN/AND) m.t.
99. Ivan Basso (ITA/LIQ) m.t.
108. F. Schleck (LUX/RSH) m.t.
134. Michele Scarponi (ITA/LAM) m.t.

Classement général:
1. Taylor Phinney (USA/BMC) 5h03:38.
2. Geraint Thomas (GBR/SKY) à 0:09.
3. Alex Rasmussen (DEN/GRM) 0:13.
4. Manuele Boaro (ITA/SAX) 0:15.
5. Gustav Erik Larsson (SWE/VAC) 0:22.
6. Ramunas Navardauskas (LTU/GRM) 0:22.
7. Brett Lancaster (AUS/GEC) 0:23.
8. Marco Pinotti (ITA/BMC) 0:24.
9. Jesse Sergent (NZL/RSH) 0:26.
10. Nélson Oliveira (POR/RSH) 0:27.
11. Tomas Vaitkus (LTU/GEC) 0:27.
12. Mark Cavendish (GBR/SKY) 0:27.
13. Stef Clement (NED/RAB) 0:28.
14. Robert Hunter (RSA/GRM) 0:28.
15. Jack Bauer (NZL/GRM) 0:28.
16. Maciej Bodnar (POL/LIQ) 0:29.
17. Enrico Gasparotto (ITA/AST) 0:29.
18. Ryder Hesjedal (CAN/GRM) 0:29.
19. Michal Kwiatkowski (POL/OPQ) 0:29.
20. Dario Cataldo (ITA/OPQ) 0:31.

Romain Bonte