Robert Gesink portrait
Robert Gesink (Belkin) va être opéré du coeur | BAS CZERWINSKI / ANP MAG / ANP/AFP

Gesink va être opéré du coeur

Publié le , modifié le

Le Néerlandais Robert Gesink (Belkin) sera opéré du coeur dans les prochaines semaines et devra observer une longue période de repos, a-t-il annoncé mardi lors d'une conférence de presse à Schipol près d'Amsterdam. "Au Tour du Pays Basque la semaine dernière, j'ai ressenti une douleur, courte mais intense au niveau du coeur. Cela n'est pas la première fois et cela m'a rendu anxieux", a expliqué le coureur de 27 ans qui a alors consulté un radiologue. Celui-ci a alors décidé d'une intervention.

Gesink a expliqué qu'il avait déjà connu ce genre de problèmes au début de  sa carrière et qu'il se plaignait fréquemment d'hyperventilation. En mars, il avait quitté prématurément Tirreno-Adriatico, allongeant la  liste de ses renoncements comme lors du championnat des Pays-Bas en 2011 et du  Giro en 2013. "J'y ai à chaque fois souffert d'hyperventilation, mon coeur s'emballait.  Je deviens anxieux quand cela arrive et cela joue sur mes performances  sportives parce que j'ai peur que cela tourne mal", a-t-il dit.

Gesink sera donc forfait pour les classiques ardennaises ces prochains  jours. Selon lui, il devrait aussi renoncer au Tour de France. La date de son  opération n'est pas encore connue. Le grimpeur néerlandais, amateur des courses à étapes, avait notamment  remporté le Grand Prix de Québec en 2013 et la Tour de Californie en 2012.

AFP