German Tivani et son équipe
German Tivani et son équipe | DE WAELE TIM / TDWSPORT SARL / DPPI MEDIA

German Tivani brille au Tour de San Luis

Publié le , modifié le

L'Argentin German Tivani a remporté la 5e étape du Tour de San Luis, Renca-Juana Koslay (168 km), vendredi, mais l'explication finale entre Eduardo Sepulveda, le leader, et Nairo Quintana, le favori, aura sans doute lieu samedi à l'arrivée au sommet du col de Filo Sierras Comechingones. Sepulveda, qui a surpris les frères Quintana et les grimpeurs lors de la première étape de montagne jeudi en démarrant tôt lors des 10 derniers km de la montée, ne possède que 42 sec d'avance sur Nairo Quintana, vainqueur en 2014.

Samedi, le deuxième du dernier Tour de France et son frère cadet Dayer, 2e  à trois secondes, vont surveiller de près Sepulveda dès le début de la montée  assez pentue, longue de 17 km, vers les 2140 m de Filo Sierras. Et le vainqueur  en altitude devrait être aussi le successeur de Daniel Diaz au palmarès.

Vendredi, les leaders ont accordé un bon de sortie aux sprinteurs et quatre  hommes (Cabrera, Ibarra, Tivani et Diaz) en ont alors profité pour compter  jusqu'à cinq minutes d'avance sur le peloton après 110 km de course. Les équipes des hommes forts ont, ensuite, réagi pour réduire de moitié cet  écart sans pour autant parvenir à rattraper les fuyards, en raison notamment  d'une chute massive à 30 km de la ligne. 

Après avoir distancé Cabrera, l'Uruguayen, le trio se départageait au  sprint où Tivani s'est montré le plus véloce devant ses compatriotes Daniel  Diaz et Emiliano Ibarra. L'Italien Elia Viviani a réglé le sprint du peloton,  où se trouvaient tous les favoris, 1 min et 34 sec plus tard.

AFP