Francesco Gavazzi
Francesco Gavazzi |

Gavazzi s'adjuge son étape

Publié le , modifié le

L'Italien Francesco Gavazzi (Lampre) a remporté jeudi la 18e étape du Tour d'Espagne, disputée sur 178 km entre Solares et Noja, devant le Belge Kristof Van de Walle. Les deux hommes se sont extraits à deux kilomètres de l'arrivée d'un groupe de onze échappés. Le peloton est arrivé à 7'42". L'Espagnol Juan Jose Cobo (Geox) conserve le maillot rouge de leader.

Mais à trois jours de l'arrivée, sa position reste fragile puisque Cobon ne compte que 13 secondes d'avance sur le Britannique Christopher Froome (Sky) et tout est donc loin d'être joué. Sur un terrain pourtant vallonné qui pouvait permettre des initiatives intéressantes pour favoris et les prétendants au podium, ceux-ci sont restés tranquillement à l'arrière sans prendre de risques, avant les deux prochaines étapes dans le Pays Basque qui s'annoncent décisives.Du coup, pour le spectacle, il a fallu compter sur les seconds couteaux; à l'exception peut-être de l'ancien leader Joaquin Rodriguez qui s'est trouvé dans le bon groupe et s'est rassuré après sa chute de mardi. Il en a aussi profité pour reprendre la tête du classement par points.  L'Italien Matteo Montaguti (AG2R) est un autre bénéficiaire du jour: en chassant les points de la montagne au fil de la journée, il s'est rapproché du Français David Moncoutié (Cofidis) au classement du meilleur grimpeur.

Pour le reste ce fut une course animées mais plutôt décousue. Les fuyards qui ont compté jusqu'à 12 minutes d'avance, ont rapidement compris que le peloton n'entendait pas vraiment faire la chasse, même s'ils comptait dans leurs rangs Joaquin Rodriguez (20e au général) et le Polonais Robert Kiserlovski qui se replace en 16e position.
Mais il était dit que ce groupe irait au bout. Après une belle tentative du Portugais Sergio Paulinho à 22 kilomètre de la ligne, repris vingt kilomètre plus loin, Van de Walle tentait la belle dans la dernière bosse, rejoint par Gavazzi. L'Italien plus rapide au sprint (comme il le fut au Tour du Pays Basque devant ce même Van de Walle) remportait donc cette étape devant le Belge. Le Français   Alexandre Geniez (Skil) prenait la 3e place de l'étape en réglant au sprint ce qui restait de l'échappée.    

Vendredi, la Vuelta entre donc au Pays basque pour deux jours, avec la 19e étape entre Noja et Bilbao (158,5km), dont les nombreux reliefs pourraient être un théâtre idéal pour une dernière explication entre leaders. Des surprises restent donc possibles.

Classement de la 18e étape

1. Francesco Gavazzi (ITA/LAM) les 174,6 km en 4h24:42.(moyenne: 39,6 km/h)
2. Kristof Vandewalle (BEL/QST) à 0:00.
3. Alexandre Geniez (FRA/SKS) 0:10.
4. Nico Sijmens (BEL/COF) 0:10.
5. Matteo Montaguti (ITA/ALM) 0:10.
6. Volodymir Gustov (UKR/SAX) 0:10.
7. Juan Jose Oroz (ESP/EUS) 0:10.
8. Joaquin Rodriguez (ESP/KAT) 0:10.
9. Robert Kiserlovski (CRO/AST) 0:10.
10. Francis de Greef (BEL/OLO) 0:15.
11. Sergio Paulinho (POR/RSH) 1:08.
12. Martin Kohler (SUI/BMC) 4:03.
13. Josep Jufre (ESP/AST) 4:03.
14. Davide Malacarne (ITA/QST) 4:03.
15. Simon Geschke (GER/SKS) 7:42.

Classement général

1. Juan Jose Cobo (ESP/GEO) 74h04:05.
2. Chris Froome (GBR/SKY) à 0:13.
3. Bradley Wiggins (GBR/SKY) 1:41.
4. Bauke Mollema (NED/RAB) 2:05.
5. Denis Menchov (RUS/GEO) 3:48.
6. Maxime Monfort (BEL/LEO) 4:13.
7. Vincenzo Nibali (ITA/LIQ) 4:31.
8. Jürgen Van den Broeck (BEL/OLO) 4:45.
9. Daniel Moreno (ESP/KAT) 5:20.
10. Mikel Nieve (ESP/EUS) 5:33.
11. Wout Poels (NED/VAC) 5:43.
12. Jakob Fuglsang (DEN/LEO) 5:50.
13. Chris Anker Sörensen (DEN/SAX) 7:06.
14. Daniel Martin (EIR/GRM) 7:22.
15. Sergueï Lagutin (UZB/VAC) 8:57.