Franck Schleck suspendu un an
Franck Schleck (RadioSchack) | JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN - AFP

Frank Schleck suspendu un an

Publié le , modifié le

L'Agence luxembourgeoise antidopage (ALAD) a infligé une suspension d'un an à Frank Schleck (RadioSchack) qui avait été contrôlé positif à un diurétique, le Xipamide, lors du Tour de France 2012, a annoncé le président de l'ALAD Robert Schuller. Cette sanction "prend cours le 14 juillet 2012" a fait savoir Robert Schuller. L'ainé des frères Schleck ne pourra donc pas participer au Tour de France 2013.

Six mois après le contrôle, le verdict est tombé. Frank Schleck ne remontera pas sur un vélo en compétition, avant le 15 juillet 2013. Le coureur luxembourgeois bénéficie en fait de la rétro-activité de la sanction, lui qui s'était retiré de lui-même du Tour de France après son contrôle positif au Xipamide, un diurétique. Robert Schuller a fait savoir "qu'aucune sanction pécuniaire n'a été infligée au coureur" à l'exception du remboursement des frais de gestion du dossier.

Pas de Tour 2013 pour F. Schleck

Pour le coureur, la décision est dure mais son honneur est sauf :"Le conseil de discipline a écarté l'hypothèse d'une prise volontaire d'un produit interdit, a commenté Frank Schleck. Je garde la tête haute: je ne suis pas un tricheur. Le conseil de discipline a expliqué la présence de Xipamide dans mes échantillons par l'ingestion de compléments alimentaires contaminés. Douze mois de suspension, c'est donc sévère. Mais le règlement est dur... Je suis déçu",  a-t-il poursuivi.

Frank Schleck perd le bénéfice des primes liées à ses résultats obtenus au Tour 2012 dont il occupait la 12e place au moment de son retrait. A moins d'une réduction de peine lors d'un éventuel appel, l'aîné d'Andy Schleck manquera une bonne partie de la saison et ne pourra pas participer au  prochain Tour de France qui s'élancera depuis la Corse le 29 juin.

Vidéo : Frank Schleck devant le conseil de discipline

Voir la video