Pauline Ferrand Prevot, Audrey Cordon, Edwige Pitel
Pauline Ferrand Prevot (au centre), Audrey Cordon (à gauche) et Edwige Pitel (à droite) sur le podium des championnats de France | AFP - PHILIPPE HUGUEN

Ferrand-Prévot détrône Longo

Publié le , modifié le

Longo est tombée de son fauteuil. A seulement 20 ans, Pauline Ferrand-Prevot a battu jeudi l'inoxydable Jeannie Longo (5e) lors du contre-la-montre individuel des championnats de France de cyclisme sur piste, qui termine à 1min05. Elle devance Audrey Cordon (à 17 sec), Edvige Pitel (à 41 sec).

La quadruple tenante du titre a rendu les armes sur la distance. Dans son épreuve fétiche, Jeannie Longo a été devancée par la jeune garde tricolore. La championne des championnes, quadruple tenante du titre a été dépossédée de son bien par Pauline  Ferrand-Prevot de plus d'une minute. De cette désillusion nait une interrogation : la Française va-t-elle rater les Jeux Olympiques pour la première fois depuis 1984 ? Perturbée dans sa préparation par une affaire de dopage qui l'impliquait elle et son mari, patrice Ciprelli, Jeannie Longo espérait décrocher sa qualification pour les JO de Londres à l'occasion de ce rendez-vous. Une mission qui sera très difficile désormais. Un rendez-vous auquel elle participe inconditionnellement. "Elle n'est pas sur le podium donc on va dire que ça va être très, très  compliqué pour elle" d'aller à Londres, a estimé la directrice technique  nationale Isabelle Gautheron, qui officialisera le nom des trois coureuses  retenues le 5 juillet.

Le soulagement de ses rivales

Du côté de ses rivales tricolores, on se réjouit de cette "contre-performance" : "C'est la fin du règne de Jeannie Longo, c'est pour ça que beaucoup de gens  sont contents",a ainsi partagé Pauline Ferrand-Prevot. Ca fait longtemps que  Jeannie Longo n'avait pas perdu en Championnat de France, j'espère qu'une page  se tourne. Dans les médias, il n'y en avait que pour elle." Edvige Pitel de surenchérir : "On en avait toutes marre", ajoutait une de ses rivales historiques Edvige Pitel (44 ans). Il y a des jeunes qui montent depuis un moment, mais elles étaient toujours éclipsées par elle." La nouvelle génération aura-t-elle la peau de Longo ? "C'est un passage de témoin", estime dans un sourire l'entraîneur national  Dany Bonnoront. Longo pourrait encore valider son ticket pour les JO en cas de réussite lors de la course en ligne,