Pierrick Fédrigo
Pierrick Fédrigo, le coureur de la FDJ | AFP - CHARLY TRIBALLEAU

Fédrigo s'offre Paris-Camembert

Publié le , modifié le

Le Français Pierrick Fédrigo (FDJ) a remporté mardi la semi-classique Paris-Camembert, cinquième manche de la Coupe de France de cyclisme, courue sur 206,5 km de Magnanville (yvelines) à Vimoutiers (Orne).

L'ancien champion de France 2005 a devancé au sprint ses trois compagnons d'échappée, ses compatriotes Sylvain Georges (BigMat), Pierre Rolland (Europcar) et Julien Antomarchi (La Pomme Marseille). Cette course a principalement sourit aux Français qui ont occupé 9 des 10 premières places. Le premier étranger, le Britannique Thomas Moses, est 9e. Fédrigo, vainqueur de quatre étape du tour de France (en 2006, 2009, 2010 et 2010) a soulevé le premier trophée de sa saison. Une victoire qu'il est allé chercher "au courage". "J'ai failli m'arrêter plusieurs fois sur le bord de la route. Les sensations sont revenues au fur et à mesure des kilomètres. Et la fatigue se faisait sentir pour tout le monde...", a-t-il précisé. S'il n'avait disputé "la gagne" qu'une fois en 2011, avant de rouler pour Sandy Casar, le régional de l'étape et vainqueur cette année-là, le coureur de 34 ans était ravi "de mettre son nom au palmarès".

La roue de Rolland

Le vainqueur avait calqué sa course sur celle de Pierre Rolland. "Il est en forme. Depuis sa victoire à la Sarthe, je savais que c'était une bonne roue à prendre", a-t-il assuré. Pierre Rolland, 8e de la dernière Grande Boucle, a lui couru avec "la tête à Liège". "Dans le final, j'ai beaucoup pensé à Liège-Bastogne-Liège. C'est ce qui m'a fait tenir car les conditions étaient dures. Je ne passe pas loin de la victoire. Mais se faire battre par Pierrick (Fédrigo) sur une arrivée pareille, c'est normal...", a déclaré le coureur d'Europcar.

 

Le classement de la course

1. Pierrick Fédrigo (FRA/FDJ),    en 4 h 53:35.
2. Sylvain Georges (FRA/ALM)            m.t.
3. Pierre Rolland (FRA/EUC)              m.t.
4. Julien Antomarchi (FRA/LPM)        m.t.
5. Bryan Coquard (FRA/EUC)           à 21.
6. Anthony Geslin (FRA/FDJ)               21.
7. Samuel Dumoulin (FRA/ALM)         21.
8. Julien El Fares (FRA/SOJ)               21.
9. Thomas Moses (GBR/RAL)            21.
10. Laurent Pichon (FRA/FDJ)             21.
11. Yannick Martinez (FRA/LPM)          21.
12. Gijs Van Hoecke (BEL/TSV)          21.
13. Juan Jose Oroz (ESP/EUS)           21.
14. Tim De Clercq (BEL/TSV)              21.
15. Arnaud Gérard (FRA/BSE)             21.

AFP