Cadel Evans Contre-la-Montre 2012
Cadel Evans (BMC) | DIRK WAEM / BELGA MAG / BELGA/AFP

Evans se place

Publié le , modifié le

Cadel Evans, vainqueur du contre-la-montre disputé à Porto-Vecchio en Corse, a pris la tête du classement général et se trouve en position idéale avant d'aborder dimanche la dernière étape, une ascension vers l'Ospédale. Ce samedi matin, la première étape avait été remportée par le Français Florian Vachon (Bretagne-Schuller).

Si Cadel Evans voulait rester discret et masquer ses ambitions pour les semaines et les mois qui viennent c'est raté. L'Australien est en forme et ça va se savoir. Surtout s'il grimpe aussi bien qu'il roule en ce début de saison cycliste. Réponse dimanche avec l'ascension dans le massif de l'Ospédale où le leader de la BMC devra défendre une première place au classement général qu'il a conquise lors du contre-la-montre de 6,5 kilomètres autour de Porto-Vecchio. La distance était trop courte pour créer de gros écart, les trois premiers se tenant en une seconde, mais le fait de voir l'Australien en pole-position n'est certainement pas fortuit. Le dernier vainqueur du Tour de France a devancé de 3/10e de seconde son compatriote Michael Rogers. L'Allemand Simon Geschke a pris la troisième place à 1 seconde, juste devant le Français Anthony Roux. Evans signe ainsi son premier succès de la saison, et plus surprenant, le premier de l'équipe BMC dans une course internationale.

"J'ai de bonnes sensations depuis Tirreno-Adriatico", a déclaré l'Australien en faisant part de sa satisfaction mais en rappelant l'objectif: "Je mise tout sur le Tour, rien ne m'en détourne." Autant dire que s'il ne remporte pas ce Criterium, il s'en remettra. "On verra demain (dimanche). Mais si je devais perdre, ce ne serait pas grave", a ajouté celui qui ne possède que quelques dixièmes d'avance sur Rogers au général. Et Monfort et Riblon, deux candidats à la victoire finale, ne pointent qu'à deux secondes. Le vainqueur sortant, le Luxembourgeois Frank Schleck, a lui cédé 22 secondes à Evans.

Vachon à fond

Avant la grande explication face au chronomètre, la première étape de ce Criterium s'était déjà déroulée à Porto-Vecchio et c'est Florian Vachon qui avait réussi à s'emparer du maillot jaune au terme de ces 89,5 kilomètres. Vachon a devancé son compatriote Laurent Mangel, déclassé ensuite pour sprint irrégulier, le Suisse Danilo Wyss et un premier peloton de 46 unités. Vainqueur sept jours plus tôt de la Classic Loire-Atlantique, Vachon (27 ans) a signé le sixième succès de sa carrière au terme d'un sprint marqué par plusieurs chutes. Christophe Riblon (AG2R La Mondiale), qui avait empoché auparavant 3 secondes de bonification dans le sprint intermédiaire, s'est retrouvé à terre. Le Français, un des candidats au podium, s'est relevé le côté gauche (coude et hanche surtout) contusionné.

Si Cadel Evans et le trident de l'équipe RadioShack (F. Schleck, Monfort, Voigt) avaient terminé dans le premier groupe tout comme Pierrick Fédrigo, le lauréat de l'épreuve en 2010, Pierre Rolland, le meilleur jeune du Tour 2011 à court de compétition, lâchait quant à lui plus de six minutes.

Classement de l'étape:
1. Cadel Evans (AUS/BMC), les 6,5 km en 7:21.
(moyenne: 48,980 km/h)
2. Michael Rogers (AUS/SKY) m.t. (à 3/10)
3. Simon Geschke (GER/PRO) à 01.
4. Anthony Roux (FRA/FDJ) 02.
5. Maxime Monfort (BEL/RSH) 02.
6. Marco Pinotti (ITA/BMC) 02.
7. David Zabriskie (USA/GRM) 02.
8. Brent Bookwalter (USA/BMC) 02.
9. Christophe Riblon (FRA/ALM) 05.
10. Tom Dumoulin (NED/PRO) 05.
11. Thomas Lövkvist (SWE/SKY) 06.
12. Benjamin King (USA/RSH) 07.
13. Patrick Gretsch (GER/PRO) 08.
14. Luke Rowe (GBR/SKY) 08.
15. Benoît Vaugrenard (FRA/FDJ) 09.

Classement général:
1. Cadel Evans (AUS/BMC) 2 h 11:09.
2. Michael Rogers (AUS/SKY) m.t.
3. Simon Geschke (GER/PRO) à 01.
4. Maxime Monfort (BEL/RSH) 02.
5. Marco Pinotti (ITA/BMC) 02.
6. Christophe Riblon (FRA/ALM) 02.
7. Brent Bookwalter (USA/BMC) 02.
8. Thomas Lövkvist (SWE/SKY) 06.
9. Luke Rowe (GBR/SKY) 08.
10. Benoît Vaugrenard (FRA/FDJ) 09.
11. Jens Voigt (GER/RSH) 10.
12. Nathan Haas (AUS/GRM) 11.
13. Chris Froome (GBR/SKY) 11.
14. Arnaud Gérard (FRA/FDJ) 11.
15. Matteo Montaguti (ITA/ALM) 13.

Julien Lamotte