EF Pro Cycling

Etoile de Bessèges : Magnus Cort Nielsen remporte la deuxième étape

Publié le , modifié le

Magnus Cort Nielsen (EF Pro Cycling) a remporté la deuxième étape de l'Etoile de Bessèges en sautant sur la ligne d'arrivée Edvald Boasson Hagen (NTT Pro Cycling Team). Cette étape longue de 156 kilomètres entre Milhaud et Poulx a été animée dans les derniers kilomètres par les français en tête du général, Benoît Cosnefroy et Alexys Brunel .

C'est un sprint très serré qui s'est disputé entre deux vainqueurs d'étapes sur le Tour de France. Sur le faux plat montant qui menait jusqu'à la ligne d'arrivée à Poulx (Gard), Edvald Boasson Hagen s'apprêtait à remporter la deuxième étape de l'Etoile de Bessèges. Mais le Danois de l'équipe EF Pro Cycling, Magnus Cort Nielsen, est venu lui souffler la victoire, sa première avec sa nouvelle équipe. Premier Français, Anthony Turgis (Total Direct Energie) termine quatrième. 

Cosnefroy et Brunel à l'attaque

Dans les cinq derniers kilomètres, les Français en tête du classement général ont tenté de dynamiter la course. Alors que les échappés du jour venaient d'être repris par le peloton, Benoît Cosnefroy (Ag2r La Mondiale) a placé une première attaque. Visiblement très en forme en ce début de saison, vainqueur du Grand Prix Cycliste la Marseillaise et deuxième la veille lors de la première étape de cette Etoile de Bessège, le Normand s'est facilement détaché du peloton. Malgré son Son punch et sa fougue, il n'a pas réussi à creuser un écart suffisant et a fini par se faire reprendre.

Mais pour faire durer le spectacle, Alexys Brunel (Groupama FDJ), vainqueur de la première étape, a voulu réitérer son coup de la veille en attaquant à l'approche du dernier kilomètre. Mais le néo pro était trop court aujourd'hui, et le peloton mené par l'équipe EF Pro Cycling était vigilant. "J’ai montré que j’étais bien présent dans le final avec mon attaque. J’espère conserver le maillot de leader demain, et le plus longtemps possible." confiait Brunel à la chaine l'Equipe après la course.