Pascal Ackermann
Pascal Ackermann | AP

Eschborn-Francfort : Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) s'impose au sprint

Publié le , modifié le

L’Allemand Pascal Ackermann (Bora Hansgrohe) a remporté ce mercredi la classique allemande entre Eschborn et Francfort. Il a devancé au sprint son compatriote John Degenkolb (Trek-Segafredo) et le quadruple tenant du titre Alexander Kristoff (UAE Emirates).

Il n’y aura pas de quintuplé historique pour Alexander Kristoff. Quadruple tenant du titre sur la classique allemande Eschborn-Francfort, le coureur norvégien a été battu au sprint par Pascal Ackermann (Bora Hansgrohe) ce mercredi. L’Allemand a devancé son compatriote John Degenkolb (Trek-Segafredo), et offre une 20e victoire cette saison à l’équipe d’Enrico Poitschke.

Après la Clasica de Almeria et la Breden Koksijde Classic, Pascal Ackermann s’offre une troisième victoire cette saison. Le champion d’Allemagne a profité du parcours atypique entre Eschborn et Francfort dans les monts Taunus - avec une longue ascension en première partie de course – pour faire la différence au sprint. Les 6 coureurs échappés  ont été repris à 4km de l’arrivée, impuissants face au retour du peloton dans les rues de Francfort.

Car Dimitri Peyskens (Wallonie) et Evgeny Shalunov (Gazprom) ont réalisé un sacré numéro à l'avant de la course. Présents dans l'échappée matinale en compagnie de Pedersen (Sunweb), Schonberger (Neri S), Van Gompel (S.Vlaanderen), Zakharov (Astana) et Yoann Offredo (Wanty-Groupe Gobert), victime d'une crevaison à mi-parcours, les deux hommes ont tenu jusque dans les derniers hectomètres. 

Ils se sont finalement fait reprendre après le gros travail des équipes UAE Emirates, Bora Hansgrohe et Katusha, à 4 kilomètres de l'arrivée, alors qu'ils avaient été rejoints par Matej Mohoric, Davide Ballerini et Kristian Sbaragli à l'avant. Le premier français, Hugo Hofstetter (Cofidis) termine cinquième.