mario cipollini championnat du monde 2002
L'Italien Mario Cipollini, champion du monde 2002, au coeur de la tourmente | AFP

Enquête ouverte sur Cipollini

Publié le , modifié le

Les accusations portées par la Gazzetta dello Sport selon lesquelles Mario Cipollini était un client du réseau de dopage du docteur Fuentes ne sont pas restées vaines. Le Comité olympique italien (CONI) a annoncé qu'il allait ouvrir une enquête sur l'ancien sprinteur.

"La commission antidopage annonce l'ouverture d'une enquête suite aux récentes accusations de la presse contre Mario Cipollini", a précisé le CONI. Le champion du monde de cyclisme sur route en 2002, a été accusé samedi par le journal italien d'avoir été un client du docteur Eufemiano Fuentes. Ce dernier est le principal accusé dans l'affaire de dopage sanguin Puerto, dont le  procès se déroule actuellement à Madrid.

Selon la Gazzetta, Cipollini se serait notamment réinjecté 25 sachets de son propre sang du 7 décembre 2002 au 8 mai 2003. Dimanche, la Fédération italienne de cyclisme avait décidé de se porter partie civile contre le docteur Fuentes. De son côté, l'avocat de l'ancien coureur avait nié ces accusations et  envisageait  de poursuivre le quotidien pour diffamation.

Romain Bonte