Jean-Pierre Drucker
Jean-Pierre Drucker | Maxppp -Javier Lizon

Drucker au sprint sur la Vuelta, Quintana reste leader

Publié le , modifié le

Le Luxembourgeois Jean-Pierre Drucker (BMC) a remporté lundi au sprint la 16e du Tour d'Espagne disputée sur 156 km entre Alcaniz et Peñiscola, près de Valence, au terme d'une étape très roulante mais sans grande difficulté. Tranquillement préservé dans le peloton, le Colombien Nairo Quintana a conservé son maillot rouge de leader à la veille de la seconde journée.

Après un week-end pyrénéen très éprouvant, la course a retrouvé un terrain bien moins exigeant et il était presque écrit que les sprinteurs, qui n'auront plus désormais qu'une seule occasion de briller avant Madrid, seraient de la partie pour enlever la victoire d'étape. Et de fait, dans le final très enlevé ce sont les puncheurs qui se sont distingués. Drucker a devancé sur la ligne d'arrivée les Allemands Rüdiger Selig (Bora-Argon 18) et Nikias Arndt (Giant-Alpecin). Le Belge Gianni Meersman (Etixx-Quickstep), double vainqueur d'étape sur cette Vuelta mais coupable d'avoir lancé trop vite son sprint, a fini quatrième, juste devant le Français Lorrenzo Manzin (FDJ).

La journée a permis un retour au calme sur les routes espagnoles: le scénario débridé de l'inoubliable étape de dimanche à Aramon Formigal a laissé la place à une course plus conventionnelle. L'échappée du jour a été neutralisée à 12 km de l'arrivée par les équipes de sprinters et la seule émotion est venue de l'attaque tardive de l'Italien Daniele Bennati à 2,5 km de l'arrivée. Mais l'expérimenté routier de l'équipe Tinkoff a été repris dans l'ultime ligne droite. Les favoris sont pour leur part arrivés groupés au sein du peloton et les écarts restent inchangés à l'approche de la dernière ligne droite de cette Vuelta.

francetv sport @francetvsport