Diego Ulissi remporte la 4e étape du Giro, Dumoulin reprend le maillot de leader

Diego Ulissi remporte la 4e étape du Giro, Dumoulin reprend le maillot de leader

Publié le , modifié le

"Heureux qui comme Ulysse", écrivait Joachim Du Bellay. Ce mardi, c'est bien Diego Ulissi qui a conquis non pas la toison comme l'indique le poème, mais plutôt le gain de la quatrième étape du Giro. Le coureur italien de la Lampre a réalisé un sacré numéro pour le retour de l'épreuve en Italie. Il s'impose pour la cinquième fois de sa carrière sur ce Grand Tour, alors que le Néerlandais Tom Dumoulin (Giant Alpecin) en profite pour reprendre le maillot rose de leader.

Après une première journée de repos, la quatrième étape du Giro n'a pas manqué de spectacle pour son retour en Italie. 200km séparaient Catanzaro de Praia a Mare, et ont été loin d'être de tout repos. Le peloton a été cassé en plusieurs parties, ce qui a profité au coureur de Lampre-Merida Diego Ulissi. Le coursier de 26 ans a attaqué à huit kilomètres de l'arrivée, et a su résister aux tentatives de retour d'un premier groupe, composé notamment de Dumoulin ou encore Valverde et Nibali. Il s'impose en solitaire, pour la cinquième fois de sa carrière sur une course qu'il affectionne, mais qui lui avait également causé un an de suspension en 2014 suite à un contrôle positif.

Tom Dumoulin (Giant-Alpecin) a su profiter du tracé vallonné de l'étape pour ravir le maillot rose de leader à Marcel Kittel, lâché à quelques kilomètres de l'arrivée. Le coureur néerlandais détient désormais une vingtaine de secondes d'avance sur son dauphin Bob Jungels (Etixx Quick Step). 

Ce mardi a été une nouvelle fois une journée difficile pour les Français, qui ont vu l'abandon d'Alexandre Geniez (FDJ), 9e du classement général l'an passé, et outsider logique pour le top 10 final. Le jeune homme de 28 ans, touché au poignet suite à une chute dimanche, n'a pas pu résister à la douleur, et a jeté l'éponge à une quarantaine de kilomètres de l'arrivée. "Il avait du mal à virer, il ne parvenait plus à tenir son guidon", a déclaré son directeur sportif Martial Gayant. "La douleur était trop présente et il a préféré renoncer".

Le classement de la 4e étape

1. Diego Ulissi (ITA/LAM), les 200 km en 4 h 46:51
2. Tom Dumoulin (NED/GIA) à 05".
3. Steven Kruijswijk (NED/LNL) 05".
4. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 06".
5. Gianluca Brambilla (ITA/ETI) 06".
6. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 06".
7. Ilnur Zakarin (RUS/KAT) 06".
8. Matteo Busato (ITA/SOU) 06".
9. Esteban Chaves (COL/ORI) 06".
10. Nicolas Roche (IRL/SKY) 06".

Mathilde L'Azou @MathildeLAzou