Nairo Quintana
Le Colombien nairo Quintana a fini en solitaire la sixième étape du Dauphiné | AFP - PASCAL PAVANI

Dauphiné - Quintana remporte la sixième étape, Wiggins en jaune

Publié le , modifié le

Nairo Quitana a remporté la sixième étape du Dauphiné entre Saint-Alban-Leysse et Morzine. Une chevauchée de 167,5 km qualifiée d'étape reine de cette édition. A l'arrivée, le coureur de Movistar devance Cadel Evans (BMC) de 15 secondes et Daniel Moreno (Katusha). Le maillot jaune reste sur les épaules de Bradley Wiggins (Sky). Le Luxembourgeois Andy Schleck (Radioshack)a abandonné après 67 kilomètres.

On attendait un grand spectacle. On est resté sur notre faim. On nous promettait l'enfer pour cette sixième étape du Dauphiné entre Saint-Alban-Leysse et Morzine (167,5 kilomètres), on a eu un gros coup de chaud. Pas plus. A l'arrivée, le Colombien Nairo Quintana (Movistar) s'est imposé en solitaire en devançant Cadel Evans (BMC) de 15 secondes et Daniel Moreno (Katusha).

Six ascensions étaient au programme dont celle du Joux-Plane (11,7km à 8,4% de moyenne), la plus sélective sur le papier. A 11km de l'arrivée, ce col hors catégorie a fait son travail de sape dans le peloton. Comme souvent dans pareil cas, l'écrémage s'est fait par le bas. Et il fallait être sacrement costaud pour tenir le rythme. Mais aucun leader n'a réussi à ébranler Bradley Wiggins, maillot jaune.

Le sort de cette édition 2012 semble désormais jeté puisque le maillot jaune Bradley Wiggins (Sky) a su conserver 1"20 d'avance sur son dauphin Michael Rogers. Au classement général, le Britannique est maintenant loin devant tout le monde. A 32 ans, il s'apprête à remporter son second Dauphiné après celui de l'an passé.

Andy Schleck abandonne

Une échappée au long cours, comptant dans ses troupes Thomas Voeckler, Brice Feillu et Pierre Rolland, a animé la majorité de l'étape. A 42 kilomètres de l'arrivée, Brice Feillu (Saur-Sojasun) a faussé compagnie à cette petite bande pour tenter sa chance en solitaire.

Une entreprise pleine de panache pour le grimpeur de 26 ans qui a fait mieux que résister. A 22km de l'arrivée, le frère de Romain comptait encore 2"30 d'avance sur le peloton du maillot jaune, mais il cédait de plus en plus de terrain, sous l'impulsion des terribles coups de pédale d'Edvald Boasson Hagen et de l'équipe Sky. Malgré sa volonté, le Français allait se faire doubler par Nairo Quintana, parti en contre, et se faire reprendre à 13 kilomètres de l'arrivée.

Le groupe des favoris, avec Evans, Wiggins, Rogers s'est alors neutralisé. Cadel Evans (BMC) tentait une attaque sans conviction au sommet de la bosse mais ne distançait personne. Accrocheur, l'Australienne s'offrait un baroud d'honneur dans les derniers lacets de la descente pour prendre la deuxième place de l'étape.

Pour le coureur Britannique, ce maillot jaune est une confirmation de plus. Il fera partie des favoris du Tours de France dans trois semaines. En revanche, tout va mal pour Andy Schleck. Le coureur Radioschack a fait ses adieux lors de cette étape. Le Luxembourgeois, en complète méforme lors de cette édition du Dauphiné a renoncé au bout de 67 km. Dans une bosse de troisième catégorie. Certainement la meilleure solution au vue du parcours de la sixième étape de ce Dauphiné.