Clément Lhotellerie
Pari gagnant pour Clément Lhotellerie, parti seul chercher le titre de champion de France | Mathilde L'Azou/Francetvsport

Cyclo-cross : Lhotellerie met fin au règne de Mourey

Publié le , modifié le

« Je suis un homme, je ne suis pas une machine », a-t-il avoué aux médias. Francis Mourey a perdu son titre de champion de France, au profit d'un ancien spécialiste qui effectuait cette saison son retour au sources, Clément Lhotellerie. Le jeune Clément Venturini se glisse à la deuxième place, devant Mourey, qui avait tout de même remporté sept des huit dernières éditions.

Dans la clairière de Pontchâteau, avant d'entendre le bruit des dents sauter, les vitesses changer, il y a eu un silence. Une minute plus précisément, en hommage aux victimes des attentats de Charlie Hebdo et des deux prises d'otages qui ont secoué la semaine. Et puis ce pour quoi des milliers de spectateurs s'étaient réunis en ce dimanche de janvier a démarré. Un combat d'élites entre deux équipes pros : la FDJ (Mourey, Jeannesson) face à Cofidis (Venturini). C'est du moins ce que les pronostics annonçaient, mais le sport fait que parfois il peut y avoir des surprises, comme il y en a eu aujourd'hui, à Pontchâteau. 

Le retour de Lhotellerie

Clément Lhotellerie, 28 ans, est un spécialiste du cyclo-cross. Il a déjà connu les joies d'un podium mondial dans la discipline, quand il n'était que junior. Mais l'ancien pro n'est revenu que cette année à son premier amour, pour se tester, mais aussi avec l'intention de connaître les joies d'un titre de champion de France. Le coureur du Team Peltrax monte en puissance dans la saison. Il remporte le titre de champion d'Ile de France. Se classe deuxième de la dernière manche de Coupe de France… Bref, le genre de client à ne pas laisser partir.

Revanche programmée en 2016

Pourtant, Lhotellerie a pu facilement prendre la poudre d'escampette ; dès le troisième tour, sans trop de problèmes. Car à l'arrière, ça s'observe : Venturini juge logique que ce soient les deux coureurs de la FDJ qui prennent les choses en main, quand ces deux derniers trouvent normal de voir le coursier de Cofidis prendre les devants. Ça coince, et les voilà à plus de trente secondes de l'ancien pro. Trop pour pouvoir espérer conquérir le titre. « On s'est battus pour la deuxième place », regrette Clément Venturini, finalement second de la course alors qu'il n'est qu'espoir. Il rajoute : « J'avais tout à gagner aujourd'hui, et rien à perdre. Mais je suis quand même déçu, même si aujourd'hui, c'est Francis qui a tout perdu. A l'arrivée, j'ai vu Yvon Sanquer (son manager ndlr), et je lui ai dit 'on y retourne l'an prochain !' ». Entre un Mourey qui voudra reconquérir son titre et un Venturini revanchard, ça promet d'ores et déjà…

Classement de la course élite des  Championnats de France de cyclo-cross disputée dimanche à Pontchâteau:​

1. Clément Lhotellerie (Ile-de-France), les 26,3 km en 1 h 01:21.
2. Clément Venturini (Cofidis) à 43.
3. Francis Mourey (FDJ) 45.
4. Fabien Canal (Armée de terre) 1:09.
5. John Gadret (Movistar) 1:11.
6. Arnold Jeannesson (FDJ) 1:17.
7. Julien Roussel (Normandie) 2:11.
8. Freddie Guilloux (Pays de Loire) 2:11.
9. Aloïs Falenta (Rhône-Alpes) 2:11.
10. Antonin Marecaille (Provence) 2:16.

Mathilde L'Azou @MathildeLAzou